Les Vrais Signes d’Accouchement : Quand Partir à l’Hôpital ?


La grossesse /

Savoir quand les vrais signes d’accouchement sont là, n’est pas toujours une chose évidente. Vous ressentez des contractions, mais sont-elles vraiment un signe que le travail commence ? Qu’est-ce qui donnera le top départ pour la maternité en prévision de l’accouchement ? Toutes les réponses d’une Sage-Femme positive sont à découvrir dans la suite de l’article …

Les signes d’accouchement imminent

Cet article a été rédigé par Chloé du très joli Blog Naissance Positive . Chloé est sage-femme en Belgique et a accepté de vous aiguiller pour cette phase de top départ pour la maternité … Merci Chloé ! 🙂

Tout de même, vous hésitez à vous rendre à l’hôpital. Vous les avez entendues, ces histoires :

“On s’est rendus à l’hôpital pour rien. Ils nous ont renvoyés chez nous, on a fait tout ce chemin pour rien ! J’étais trop déçue … je pensais vraiment qu’ils allaient nous laisser entrer.”

Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Partir à l’hôpital trop tôt est vraiment dommage, car c’est souvent (en plus de la grande déception) une perte d’énergie. Sans compter le trajet en voiture, inconfortable pour gérer les contractions.

Et voilà qu’en plus, c’est l’heure de pointe. Puis refaire tout le chemin du retour, et rester seule chez vous, bien souvent plus confuse qu’à l’aller. Peur de vous faire remballer à nouveau, et ce besoin d’être soutenue dans les vagues de contractions qui grandit, grandit.

signes d'accouchement

Voici ce que vous devez savoir avant d’aller à l’hôpital, pour éviter toute perte de temps et rester pépère au chaud chez vous. J’espère qu’ils vous aideront à repérer vos vrais signes d’accouchement.

1. La règle d’or des Contractions

Comme vous vous en doutez déjà, oui il faut bien des contractions pour accoucher 🙂 Mais lesquelles et combien pour savoir que c’est un vrai travail ?

Ca contracte !

Il existe plusieurs types de contractions. Vous remarquez peut-être que votre ventre durcit dès la deuxième moitié de la grossesse. Vous êtes au repos, et tout à coup le muscle de l’utérus devient dur comme pierre. Cela ne fait pas mal, et vous en ressentez peut-être une seule, ou quelques unes sans qu’elles soient régulières.

Ce sont les contractions de Braxton-Hicks. Elles sont tout à fait normales à ce stade et n’ont pas d’effet néfaste sur votre bébé. Se rendre à l’hôpital ? Non.

C’est pour s’entraîner !

Un autre type de contraction est à placer plus tard dans la grossesse, autour de votre terme d’accouchement. Vous pouvez sentir que votre utérus commence à se contracter plus fréquemment, “ça chipote”, comme on dit entre sages-femmes 🙂 . C’est tout simplement votre corps qui s’exerce au travail futur, sans se mettre vraiment en travail. C’est une bonne chose, car une fois le vrai travail commencé, votre corps sera prêt à accoucher.

Ces contractions, elles ne restent pas. Elles viennent, s’en vont, reviennent, … il n’y a pas vraiment de régularité. Certaines peuvent être désagréables néanmoins. Je les appelle les “contractions d’exercice”. Se rendre à l’hôpital ? Non.

Y a encore le temps …

Ensuite vient votre travail. Un beau jour, ou une belle nuit, vos contractions vous réveillent. Elles sont régulières, mais encore fort éloignées (toutes les 15 min par exemple). Vous pouvez encore parler pendant la contraction, faire à manger, regarder un film sans qu’elles vous fasse perdre pied. Ce sont les contractions de la 1ère phase de travail : la phase de latence.

Elles peuvent s’espacer un peu, ou se rapprocher de plus en plus, jusqu’à en arriver à la phase active de travail. C’est à ce moment-là que beaucoup de femmes se rendent trop tôt à l’hôpital. Cette phase de latence est faite pour rester chez soi, se détendre, prendre des forces, et déjà dilater de quelques centimètres tranquillement. Se rendre à l’hôpital ? Non.

Appeler l’hôpital ou sa sage-femme pour prévenir ? OUI. Vous recevrez déjà des conseils pour gérer les contractions par téléphone et on vous posera sans doute quelques questions (perte de sang/de liquide ? Bébé bouge bien ? etc.)

Bingo !

Et puis viennent les contractions de la phase active : vos contractions se rapprochent de plus en plus, jusqu’à en avoir une toutes les 5 minutes. C’est là que vous devez vous dire que bientôt il faudra se rendre à l’hôpital ou appeler votre sage-femme à domicile.

Car le vrai départ à l’hôpital se fera quand vous aurez atteint cette règle d’or :

Des contractions régulières toutes les 5 minutes pendant au moins une heure

Ca c’est votre feu vert, votre ticket d’entrée à l’hôpital, ou l’arrivée de la sage-femme chez vous. Mais ce n’est pas tout ! Ce que je vous explique là, c’est juste pour les contractions.

Les autres signes d’accouchement proche

Rendez-vous au plus vite à l’hôpital/appelez votre sage-femme, si vous avez les signes suivants …

signe d'accouchement

2. Vous Perdez du Liquide Amniotique

Dans ce cas là, n’attendez pas. Allez y à votre aise, ne vous stressez pas. Pourquoi ne pas attendre alors ? Une poche des eaux rompue depuis un certain temps peut être un risque d’infection, dans certains cas (le délai dépend des pays et des hôpitaux).

Comment savoir si’l s’agit de liquide amniotique ?

Il peut être de couleur claire : laissez un peu de liquide couler au-dessus de la cuvette des toilettes : vous y voyez comme des flocons blancs dans un liquide transparent. C’est normal !

Il peut aussi avoir une couleur brunâtre ou verdâtre, comme une purée de pois : c’est un signe que votre bébé supporte mal les contractions.

Conseil : portez une bande hygiénique en allant à l’hôpital ou en attendant votre sage-femme si vous hésitez : elle mettra un produit sur la bande pour détecter facilement s’il s’agit de liquide amniotique ou pas.

3. Vous Perdez du Sang

A ne pas confondre avec le bouchon muqueux (plus glaireux), les pertes de sang rouge vif sont un signe d’aller à l’hôpital rapidement, même si vous n’avez pas de contractions. Si vous hésitez parce que vous n’avez perdu que quelques gouttes et maintenant plus rien, il vaut mieux tout de même appeler la sage-femme ou l’hôpital.

4. Vous ne Sentez plus votre Bébé Bouger

Le mouvement est signe de bien-être fœtal. Si vous remarquez que votre bébé bouge très très peu comparé à d’habitude ou plus du tout depuis trop longtemps, rendez-vous à l’hôpital pour un contrôle de son cœur, ou appelez votre sage-femme à domicile.

Souvent tout va bien, mais ça arrive plus souvent qu’on le pense. Mieux vaut prévenir que guérir ! Pareil : si vous hésitez, appelez la sage-femme ou l’hôpital.

Ces conseils sont issus de mon expérience de sage-femme, mais ne remplacent pas ceux de votre professionnel de santé qui vous suit depuis le début de votre grossesse ! Le plus important à retenir est que vous devez toujours l’appeler en cas de moindre doute.

J’espère que tout ça vous sera utile ! N’hésitez pas à partager vos questions ou expériences dans les commentaires 🙂

Ecoutez votre corps et prenez soin de vous ❤️

Chloé, sage-femme chez Naissance Positive

Naissance Positive

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.