Etre maman et entrepreneure… Oui, vous pouvez le faire!


La vie de maman /

Aujourd’hui je vous propose de nous pencher sur un sujet bien précis… Puisqu’il s’agit des mamans qui travaillent, mais plus particulièrement les mamans qui sont indépendantes et non salariées… Alors, être maman et entrepreneure est-ce possible?

Maman et entrepreneure

Chère super-maman… Tout d’abord, savez-vous que selon une étude de l’INSEE de mars 2017, près de 40% des créateurs d’entreprise sont des femmes?! Youpi!  😛 Et 72% d’entre elles ont toujours leur entreprise existante 3 ans après la création… Donc l’entrepreneuriat au féminin a de beaux jours devant lui…

Un choix de vie!

maman et entrepreneure

Pourquoi choisir d’être maman et entrepreneure?

Si je condense l’étude de l’INSEE, il y a 4 raisons principales au choix de l‘entrepreneuriat au féminin:

  1. L’indépendance
  2. Le goût d’entreprendre
  3. Les opportunités de création
  4. La perspective d’augmenter ses revenus.

En effet, pour beaucoup l’indépendance liée à une activité entrepreneuriale est un des facteurs clé de ce choix… Car parfois, selon les métiers, il y a des horaires de salariée difficile à rendre compatible avec la garde d’enfant par exemple… La perspective de pouvoir s’organiser comme on l’entend, de choisir ses horaires de travail, de décider de son planning afin de faciliter sa vie familiale peut entrer en compte.

De plus, les 3 autres raisons citées plus haut complètent cette envie entrepreneuriat! Pour être plus précise, je vais vous parler de mon histoire personnelle, de mon vécu et de mes envies… Afin que vous ayez le point de vue d’une maman entrepreneure!  😛

Maman et indépendante, est-ce facile?

Ahhhh est-ce que être maman et entrepreneure est simple? Je vous répondrai que non… Tout comme être maman et salariée d’ailleurs!

En fait, ce qui change dans le cas d’une maman entrepreneure c’est la nécessité d’atteindre ses objectifs de travail, pour se tirer un salaire… Car concrètement sinon, il s’agit d’être une maman salariée mais avec plus de responsabilités dans les décisions, dans les choix stratégiques d’une entreprise. Donc, chaque décision va compter intensément, il y a une responsabilité supplémentaire!

En toute logique, quand on se lance en tant que femme entrepreneure, on se lance à corps perdu dans cette aventure… On ne compte pas ses heures, on se met la pression, on a plein d’idées en tête pour très peu qui se concrétisent.

De plus il y a des obstacles, il faut BEAUCOUP se former par soi-même… Apprendre un nouveau jargon administratif, être attentive à tout faire dans les règles… Et puis surtout, faire fonctionner son entreprise! Toute la période de création d’entreprise prend BEAUCOUP de temps, plus que ce que je pensais initialement me concernant!

Mais, l’objectif final, à savoir être son propre patron, en vaut tellement le coup à mes yeux! La valeur est même inestimable... Donc, non ce n’est pas facile d’être entrepreneure, mais c’est largement récompensé par la satisfaction quotidienne d’avoir créé ce que l’on souhaite!

Le fait d’être maman est une cerise sur le gâteau finalement! Car on peut tout à fait concilier entrepreneuriat et maternité! C’est une casquette supplémentaire qui est tout à fait compatible!

maman et entrepreneure

Comment cela se vit-il au quotidien?

Très bien!  😉  Pour commencer, tout est avant tout une affaire d’organisation… Personnellement, ma priorité c’est de gérer le planning avec la nounou. J’organise mon quotidien et mes RDV pro en fonction, tout simplement. Mon chéri prend le relais pour récupérer Babychou chez la nounou en fin de journée si j’ai du retard par exemple…

Je m’organise afin de faire en sorte que quand je suis au travail, j’y suis à 1000%! Je me dois d’être efficace et d’avoir des résultats... Pour pouvoir profiter pleinement de mon fils en fin d’après-midi.

Je tiens particulièrement à faire la balade de fin de journée avec lui, à lui donner le biberon le soir et le coucher… Puis, moment en amoureux pour le dîner avec son papa, et bien souvent après le dîner je travaille à nouveau.

Je n’en suis pas obligée, mais je n’ai pas l’impression de travailler car j’aime ce que je fais! Je suis tellement impliquée dans cette envie de réussite, dans cette création d’entreprise que j’ai envie d’y consacrer mon temps libre!

Peut-être qu’au fil des années les choses seront différentes, qu’il y aura une charge de travail trop important ou que je ne m’y retrouverai plus… Mais pour l’heure, cela me plaît! J’ai mon équilibre ainsi et pour rien au Monde je ne le changerai.

maman entrepreneure avec bébé

Pourquoi choisir l’indépendance professionnelle?

Tout d’abord, il faut déjà que vous en ayez ENVIE. Vraiment envie… Nous ne sommes pas toutes faites pour cela, et c’est tant mieux. Certaines d’entre nous n’ont absolument pas envie d’avoir de lourdes responsabilités et veulent se concentrer davantage sur leur vie perso par exemple!

Mais si vous vous posez la question de la compatibilité d’être maman ET entrepreneure alors…

ALLEZ-Y! Ne vous lancez pas à l’aveugle bien sûr, prenez les bonnes informations aux bons endroits… La CCI par exemple est un endroit avec une mine d’information pertinente pour la création d’entreprise! Passez sur place, prenez des brochures, prenez RDV avec un conseiller. Vous serez bien aiguillée!

Je sais aussi que Pole Emploi propose un service avec un prestataire extérieur, qui vous aide à jauger votre désir de création d’entreprise, et la viabilité de votre projet. Je ne l’ai pas testé car me concernant je savais exactement ce que je voulais créer  😉 … Mais sachez que ce service existe!

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Projet bébé : combien coûte vraiment un bébé chaque mois?

Mais si vous avez des freins dans votre tête qui vous empêchent de vous lancer alors je vous dirais : arrêtez de penser au pire! Essayez, tentez, informez-vous et lancez-vous si c’est ce que vous voulez vraiment!

Quels sont les principaux freins à être maman et entrepreneure?

Tout d’abord, je suis convaincue que les freins sont surtout dans nos têtes… Nous avons des schémas de pensées ancrés depuis des années en nous… Que parfois il est difficile ( mais pas impossible!) de s’en défaire!

Je vous conseille vivement cette lecture, pour que votre état d’esprit d’entrepreneure se développe et que vous passiez à l’action, si cela est votre souhait profond : Confiance Illimitée.

Ensuite, les principaux freins que l’on peut rencontrer en tant que maman et entrepreneure en devenir sont à mes yeux ceci :

Freins Leviers Coût
Je n’oserai jamais Avoir peur, mais se lancer quand même! Qui ne tente rien n’a rien…  0€
Je n’ai pas les compétences Se former. Avec internet il n’a jamais été aussi facile d’accéder aux informations. Il y a plein de vidéos Youtube à ce sujet! Plein de site internet pour apprendre gratuitement plein de choses.

Pensez aussi à la bibliothèque, ou aux livres numériques. L’information est partout, soyez maligne et saisissez les opportunités.

0€ ou quelques € seulement
J’ai besoin de sécurité (financière) Si vous êtes salariée, voyez pour obtenir une rupture conventionnelle. Vous avez côtisé pendant des années pour pouvoir obtenir de l’aide à la création d’entreprise par Pole Emploi! Selon vos droits, vous aurez jusqu’à 24 mois d’indemnités pour vous permettre de lancer votre entreprise ou pour avoir une rémunération tant que vous ne vous versez pas de salaire.  0€
Je ne sais pas quoi créer comme entreprise Renseignez-vous! Fouinez, cherchez… Allez à la CCI encore une fois, ou prenez des idées sur internet. Faites un bilan de compétence ou utilisez vos heures de formation DIF. 0€
J’ai peur  Commencez pas prendre confiance en vous. Soyez consciente de vos capacités. Quelle est votre peur exacte? Prenez de la hauteur pour la surmonter. Notez tout sur un papier, faites une liste de vos peurs liées à la création d’entreprise. Vous peurs sont-elles fondées ou juste dans votre tête? 0€
Je n’ai pas confiance en mes capacités  Si vous vous lancez sur une activité similaire à votre activité salariale mais à votre compte, vous avez les capacités. Vraiment! En revanche, vous allez devoir vous former sur les parties “patronales” et décisionnaire entre autre. Voyez dans votre entourage, il y a-t-il une personne qui est son propre patron? Si oui, allez la voir, posez-lui des question! Cette personne sera de bons conseils et saura vous aiguiller! 0€
Je ne suis pas crédible, je me sens illégitime Là, cela se passe dans votre tête! Vous n’êtes ni plus ni moins légitime que quelqu’un d’autre pour monter votre entreprise. Si vous trouvez que vous manquez de connaissance sur le thème de votre future société, formez-vous au maximum! Lisez, écoutez, regardez, posez plein de questions… Vous vous sentirez de plus en plus légitime. 0€
Je suis freinée par le regard des autres Affranchissez-vous de ce regard! Les jugements des autres, vous devez vraiment passer au dessus! Quoi que vous fassiez vous aurez des remarques et des jugements. Pour beaucoup , les critiques négatives viendront surtout par des personnes envieuses. Beaucoup de personnes aimeraient être entrepreneurs, mais peu de personnes franchissent le cap. OSEZ! Allez-vous vous empêcher de réaliser un projet, juste parce que le regard des autres vous freine? NON!  😉 0 €
Je n’ai pas le budget nécessaire pour me lancer Bonne nouvelle, les banques existent et sont prêtes à financer la création d’entreprise. Et puis, selon votre projet très peu de fonds peuvent suffire! Pas besoin de centaines de milliers d’euros pour démarrer une activité. Et vous pouvez également bénéficier de vos indemnités Pole Emploi d’un coup ( en 2 fois) pour lancer une activité. Il y a toujours des solutions! 0€ ou 2% d’un crédit

Les freins sont dans votre tête, mais si votre envie au fond est vraiment TRÈS forte alors vous y arriverez. Car maman et entrepreneure, c’est tout à fait possible, j’en suis la preuve vivante.

Si vous êtes intéressées par le sujet, je vous invite à me laisser un commentaire sous l’article car je pense créer un EBOOK gratuit sur le sujet. Et éventuellement un groupe FB pour échanger ensemble également… Qu’en pensez-vous?

maman entrepreneure

Prenez soin de vous,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  • 8
    Partages

4 réponses à « Etre maman et entrepreneure… Oui, vous pouvez le faire! »

  1. Oui, oui, et re-oui ! Merci Maïté pour cet article ! J’espère un jour être une super mumpreneuse, comme toi 😉. J’aime beaucoup ton tableau des freins et leviers, plus d’excuse ! Moi, ma principale crainte, c’est l’instabilité financière. En rechanche, je suis comme toi, je pourrai passer tout mon temps libre sur mon blog ! Encore bravo pour cet article !

    1. Avec plaisir Emma! Je suis contente que cet article ait trouvé écho en toi! Mumpreneuse tu deviendras 😉
      Concernant l’instabilité financière c’est une crainte légitime… On a tous besoin d’être rassuré à ce sujet, en revanche en planifiant les choses en faisant en sorte de ne pas se retrouver sans sécurité ( sans le sous) : il y a de quoi se lancer.
      Quand l’envie / besoin de se lancer est plus forte que les craintes alors c’est parti! Et au fil du temps, la sécurité financière revient… Mais je sais qu’avec des enfants notre priorité c’est de subvenir à leurs besoins, il y a donc un juste équilibre à trouver!
      A bientôt!

  2. Merci pour cet article, c’est super utile de voir les freins dans un tableau ! Pour moi ma difficulté du moment c’est d’être enceinte et parfois surmenée (=migraines!) , difficile de combiner mon mi-temps de sage-femme et la formation … As-tu connu une situation similaire de “surcharge” pendant la grossesse ? Comment rester productive tout en ayant suffisamment de repos nécessaire ?

    Super blog ! <3
    Chloé de NaissancePositive.com

    1. Hello Chloé!
      Merci pour ton commentaire et ravie que le blog te plaise! Je comprends parfaitement que les journées soient HYPERRR chargées et que ce n’est pas toujours évident de se dégager du temps de repos quand on est enceinte! Donc bravo pour ton boulot ta formation et ta grossesse!
      Tu sais, perso j’ai privilégié mon temps de repos nécessaire durant la grossesse par rapport à mon temps de disponible pour la détente par exemple… C’est à dire que si après le boulot à 18h j’avais un peu de temps devant moi, je préférai me coucher à 19h et offrir à mon corps ce qu’il me demandait au détriment parfois de distraction… Parce que du coup, j’étais plus en forme le lendemain et plus productive. Vois ce qui compte le plus pour toi à l’instant T et si tu peux, hiérarchises tes envies et tes besoins! Mais je suis convaincue que tu vas réussir à tout mener de front! 🙂
      A bientôt!
      Maïté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.