fbpx
maman hypersensible
La vie de maman

4 astuces pour Maman Hypersensible

Vous vous qualifiez de maman hypersensible ? Parce que vous le savez déjà, que vous avez posé des mots sur qui vous êtes et comment vous réagissez ? Ou alors vous êtes hypersensible sans en avoir conscience ? Lisez cet article, vous devriez en apprendre plus sur vous, votre rôle de maman, vos réactions … Et la manière de vivre en pleine sérénité votre maternité ! Parce que quand on est maman et hypersensible, avec les émotions parfois exacerbées, tout ne coule pas toujours de source … Mais par chance, j’ai 4 clés à vous proposer pour composer avec ce que vous êtes et votre rôle de maman .

C’est quoi être une maman hypersensible ?

Attention, scoop ! 🔥

Être hypersensible ce n’est PAS être en mode “doux-dingue” toute la journée . Ce n’est pas non plus un aveu de faiblesse…

L’hypersensibilité c’est avant tout un ressenti extrême, une connexion forte avec ses émotions . En fait, il s’agit de ressentir de l’intensité dans beaucoup de situations.

Pour être plus précise, et selon la papesse du sujet (Elain N. Aron) :

L’hypersensibilité est un trait de caractère et elle touche 20% de la population (dont 30% de HS sont extravertis et 70% de HS sont introvertis). Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles. – E. Aron

maman hypersensible

Les caractéristiques de l’hypersensibilité

Concrètement, on peut être hypersensible sans le savoir … On peut être hypersensible sans que cela soit une évidence . Certaines caractéristiques sont toutefois communes, les voici :

  • Une sensibilité accrue aux regards des autres ( tendance à se juger facilement)
  • La difficulté à gérer certaines émotions
  • Une grande écoute et grande empathie ( avec facilité “innée” pour cela)
  • L’automatisme de faire en sorte de préserver au maximum les autres ( lié à l’empathie)
  • Une connexion “facile” avec ce qui est impalpable . Les énergies au sens large, l’état émotionnel d’autres personnes dans une pièce etc
  • Un besoin de se retrouver soi, pour se “ré-énergiser”

Maman hypersensible : 4 astuces pour bien le vivre

Vous vous doutez bien que si j’évoque ce sujet avec vous c’est parce que je suis moi-même hypersensible et maman.

Je l’ai découvert il y a peu . Et bien que je ne me retrouve pas dans chaque caractéristique typique de l’hypersensible, depuis que j’ai cette notion sur qui je suis, je me comprends mieux 😉

A titre personnel, j’ai toujours eu la “facilité” dans le contact et particulièrement l’écoute … Avec tout le monde, je “sens” de suite pas mal de choses impalpables. Et le pire, c’est que je ne me l’avouais pas toujours, parce que je jugeais que cela fait un peu “perchée” d’en parler ! 🙂

# 1 Apprendre à se connaître

Pour commencer, je vous suggère de découvrir en profondeur ce qu’est l’hypersensibilité .

Pour cela je vous invite à découvrir le livre le plus complet sur le sujet, clair et facile à décortiquer que voici :

Voilà ce qui vous permettra donc de mieux vous comprendre .

Ahhhhh c’était donc ça !

En mettant des explications sur certaines de vos réactions vous vous sentirez plus sereine, plus relax et par ricochet … Bébé aussi !

# 2 Se détacher du regard des autres

Je sais, sacré challenge pour une maman hypersensible .

Mais c’est vital pour être qui vous êtes, sans culpabilité .

Si votre attitude ou manière de faire dérange autour de vous, ce n’est pas vous qui ressentez le soucis . Donc, vous n’êtes pas le problème .

Faites ce qui vous semble bon pour vous … Pas pour les autres !

Envie d’aller plus loin sur le sujet? Cliquez ici .

#3 Dompter ses émotions (grâce à une méthode géniale)

Je ne vous dit pas de chercher à renier une partie de vous, mais juste à dompter ce qui peut vous faire souffrir .

Personnellement, j’utilise beaucoup la méditation guidée pour parvenir à me recentrer …

Non, ce n’est pas chi**t ! Promis ! 🧘‍♂️

La méditation, la respiration, le fait de me recentrer sur moi fait calmer mon mental ( et pourtant, il y a de l’agitation permanente dans le ciboulot!) . Du coup, en étant moins sur l’émotion en elle-même mes réactions sont moins intenses .

Ce qui clairement a changé ma vie .

Pour dompter mes émotions de maman hypersensible, j’ai aussi recours à la kinésiologie .

C’est quoi ça, la kinésiologie Maïté ?

La kinésio ( ça fait initiée de dire ça, n’est-ce pas ? Hahaha 😁), selon la fédération française de kinésiologie c’est ça :

La kinésiologie est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental et social. Elle regroupe un ensemble de techniques de gestion du stress et des émotions.

En d’autres termes, le praticien demande à votre corps quel est son blocage principal et par un jeu de pression à certains endroits spécifiques, votre p’tit corps donne ses réponses . Même ( et surtout) les réponses inconscientes .

Voilà comment j’ai découvert des choses enfouies en moi, qui me bloquaient sur certains plans de ma vie . Pfiouuu envolé tout ça ! 🕊

Quand on est hypersensible, c’est typiquement ce genre d’outils qui permet de se libérer de certaines émotions enfouies .

Donc, je vous conseille vivement de tester en tapant sur Google “kinésiologue + nom de votre ville” .

maman hypersensible

#4 Se faire confiance

Vous allez me dire que je radote, mais comme d’habitude se faire confiance est une clé.

Oui, vous êtes une super maman .

Oui, vous allez assurer avec bébé.

Et oui, vous avez plus de ressources que ce que vous ne pensez !

L’idéal est de voir votre côté hypersensible comme une force et non une faiblesse … C’est une vraie force d’être connectée à vos émotions, aussi puissantes soient-elles!

Si vous restez connectée à votre intuition, sans être dans le mental vous saurez de suite pourquoi bébé pleure . Voilà pourquoi je vous dis de vous faire confiance : votre instinct ne vous trompe pas …

Et ça, c’est beaaauuuu …

Voilà les supers mamans, j’espère que cela vous aura donné des pistes pour mieux dompter votre hypersensibilité ( je le rappelle, ce n’est PAS un gros mot ) … Et vous alors, dites-moi en commentaire quelles sont vos clés pour gérer vos émotions de maman ?

Prenez soin de vous,

Aimer & Partager
  •  
  •  
  •  
  • 1

10 Comments

    • Maïté LSM

      Merci Anne Christine 😉
      Des milliers de supers mamans sont elles-mêmes hypersensibles, à différents degrés bien sûr … D’où l’importance de l’évoquer ! Abientôt

  • Aurélie

    Coucou Maïté,
    20% de la population dont 70% d’introvertis. Je suis bluffée par les chiffres! Non seulement les hypersensibles sont très nombreux, mais finalement, la plupart d’entre eux ne le montrent pas!
    Me voilà remise sur les rails 😉
    Je vais lire le livre que tu nous conseilles pour en savoir un peu plus. Ma “grande” fille a besoin d’accompagnement sur le sujet 😉

    • Maïté LSM

      Hello Aurélie,
      C’est fou, pas vrai ? Beaucoup sont des hypersensibles qui s’ignorent … Parfois poser des mots permet de lever un voile, et ça c’est chouette. Oui, le livre est vraiment très intéressant, merci pur ton retour !

  • Valentine - Parents en Equilibre

    Hello Maité,

    Je suis moi aussi adepte de la kinésio et des méditations guidées. Je suis d’accord avec toi : se connaître et apprendre à se recentrer et se tranquiliser, c’est une clé importante.
    J’en ai même créé moi-même spécifiquement pour les parents et elles sont en libre accès sur Youtube.
    Une autre pratique qui m’aide énormément : la sophrologie. J’en fais depuis 3 ans, toutes les semaines. Ca fait un bien fou et m’a énormément fait progresser sur le côté hypersensible

    • Maïté LSM

      Hello Valentine,
      Génial, merci pour ton retour. Les Supers Mamans concernées n’ont plus qu’à dénicher ta chaîne Youtube et se laisser guider 😉
      A bientôt!

  • Anne-Lise - Grandir en langues

    Je crois que je rentre à fond dans la case des mamans hyper sensibles ! Et je suis totalement d’accord, je me rends compte que je pratique ces méthodes automatiquement parce que je sais qu’elles me font du bien 🙂 La kinésiologie et la PBA ont fait des miracles pour moi, je plussoie!
    Je crois que le plus dur c’est de parvenir à exprimer ce qu’on ressent, je me retrouve souvent submergée par mes émotions dans ma vie de maman et si je n’ai pas en face de moi quelqu”un qui me connaît bien, cela peut être dur à gérer… Merci pour cet article déculpabilisant ! 🙂

  • Patrice

    Merci beaucoup pour ce bel article.
    C’est en effet important de parler de l’hypersensibilité. Eh oui, je suis un homme et on peut aussi être hypersensible et avoir aussi des difficultés à gérer cette sensibilité qui frôle, je suis d’accord, le côté un peu perché 😉.
    Bon, c’est pour ça je crois que je suis devenu psy, ostéo&Co😁
    Il faut bien trouver des solutions comme celles dont tu parles et qui sont effectivement très bien.
    D’ailleurs il y en a une qui devrait je pense te plaire j’ai décrit la méthode dans un article qui s’appelle : comment sortir de la dépression en quelques secondes. Si si c’est vrai !
    C’est à tester 😉
    Merci et au plaisir de te croiser peut être bientôt 😉

    • Maïté LSM

      Bonjour Patrice 😉 Et oui, hypersensibilité homme ou femme : même combat 😉
      J’ai lu ton article à ce sujet : top !
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error:

Oui ! A moi  le  Guide  de  la  Super  Maman  Épanouie   :-)