fbpx
kilos de grossesse
Articles invités,  La vie de maman

Le Guide Ultime pour Perdre du Poids d’Après Grossesse | ( Bye-bye les Kilos Récalcitrants )

Je suis sûre que vous aussi vous en avez une. Une femme, parmi vos copines ou vos collègues, qui, à peine sortie de la maternité remettait déjà ses jeans en taille 38.

C’est énervant, n’est-ce pas ?

Si elle n’était pas aussi sympa, vous pourriez la détester. Vous aussi vous aimeriez bien que cette petite bouée ou cette culotte de cheval héritée de votre grossesse disparaisse à tout jamais. Pour simplement redevenir vous.

Alors vous avez envie de vous remettre au sport.

Et entre 2 lessives, 3 changements de couche et le même café réchauffé 10 fois, vous avez mené des recherches pour attaquer le problème. Forums, magasines, réseaux sociaux.

La conclusion sur “Comment perdre du poids après la grossesse ?”

“Soyez patiente, mangez équilibré sans vous priver, reprenez le sport progressivement”….

Bla, bla, bla …

Avec ça on a tout dit et rien dit en même temps.

Je suis Elodie du blog Recettes de sportif.com. J’aide les athlètes d’endurance à résoudre leurs problèmes d’alimentation pour progresser et atteindre leurs objectifs en course à pied, trail, triathlon, cyclisme.

Si j’ai la chance de pouvoir partager avec vous ces quelques lignes, c’est grâce à Maïté 😘.

Elle m’a proposé d’écrire mes meilleures astuces issues de l’alimentation du sportif pour vous aider à reprendre le sport sereinement et à perdre ces derniers kilos de grossesse.

Dans cet article, pas de formule magique !

Mais d’abord voyons 3 principes qui doivent vous coller à la peau pour perdre du poids après la grossesse (et dont on ne parle quasiment pas dans les conseils à destination des jeunes mamans).


Cet excellent article complet a été rédigé par Elodie du Recettes de sportif.com. Milles mercis Elodie pour la rédaction de ces précieux conseils, spécialement créés pour perdre du poids après la grossesse. 


Note importante avant d’aller plus loin.

❗ Je vous rappelle qu’il est essentiel d’avoir achevé votre rééducation du périnée et d’avoir eu le feu de votre sage-femme/gynéco/médecin avant de reprendre le sport progressivement. ❗

Pourquoi vous n’arrivez pas à perdre les derniers kilos après la grossesse ?

Les raisons sont multiples :

    • vous allaitez (apparemment pour certaines femmes, la perte des kilos restant se fait après l’arrêt de l’allaitement),
    • vous avez pris beaucoup de poids pendant la grossesse et vous avez déjà beaucoup perdu,
    • votre alimentation est déséquilibrée,
    • vous êtes trop fatiguée ,
    • ou vous mangez plus que vos besoins,

Vous avez peut-être déjà testé des choses pour perdre les derniers kilos de grossesse.
Comme par exemple, vous priver de certains aliments caloriques, sauter un repas, manger des produits 0% ou vous gaver d’aliments “coupe-faim”.

Avant de changer quoi que ce soit à votre alimentation, je vous propose d’abord une approche différente.

Elle est basée sur l’écoute de votre corps.

N’ayez pas peur, il ne s’agit pas de pratiques bizarres, ni de méditation mais simplement, de se reconnecter aux signaux que vous avez peut-être cessé d’écouter à cause d’un mode de vie à 100 à l’heure.

Je vous conseille de commencer par mettre en pratique ces 3 principes AVANT de changer quoi que ce soit d’autre dans votre quotidien.

Avec ces 3 principes, vous avez déjà gagné

Les magazines, sites et blogs que j’ai consulté donnent pleins de conseils généraux sur l’alimentation post grossesse.

Pourtant il y a 3 principes fondamentaux qui devraient être ancrés en chaque maman qui veut retrouver sa ligne d’avant bébé.
A eux seuls, ils sont capables de nous faire perdre du poids.

Ils sont universels et pourtant seule une poignée de personnes les appliquent.

Pourquoi ?

Probablement car c’est gratuit.

Peut-être aussi parce que ça parait simple.

Mais en réalité ça nécessite du travail jusqu’à ce que ça devienne un automatisme. (Je vous sens trépigner d’impatience devant votre écran à l’idée de découvrir quels sont ces 3 principes).

Alors pour reprendre le sport et perdre du poids après la grossesse, offrez-vous les meilleures conditions pour réussir avec ces 3 principes :

# 1 – Agissez contre la fatigue

Avez-vous conscience que la fatigue agit sur votre appétit ?

# 2 – Mangez dans le calme

Est-ce que vous vous souvenez de la dernière fois où vous avez eu l’opportunité de VRAIMENT savourer votre assiette ?

#3 – Mastiquez

Vous le dites à vos petits anges lorsqu’ils commencent à manger du solide, mais vous, est-ce que vous réalisez vraiment cette étape cruciale de la digestion ?

Voyons brièvement, pourquoi ces 3 principes sont les bases du succès de votre perte de poids.

Pourquoi la fatigue vous empêche de perdre du poids après la grossesse ?

Imaginez.

20h42.

Pour la 1e fois de la journée, vous vous posez enfin dans le canapé en poussant un soupir de soulagement, hhhhha. Votre journée marathon est enfin terminée.

Bébé dort paisiblement. Vous croisez les doigts pour que cette nuit il vous laisse dormir plus de 2h d’affilée.

La maison qui ressemblait à un champ de bataille il y a encore 20 minutes à maintenant belle allure.

La 4e lessive de la semaine est étendue et la n°3 est pliée.

Maintenant, vous vous dites que c’est à votre tour de manger.

Et la seule chose qu’il y a dans votre cuisine, c’est une boite de haricots verts et un paquet de gâteau apéro.
Est-ce que dans ces conditions vous avez l’énergie pour cuisiner ?

Non.

La seule chose dont vous avez envie, c’est de vous faire livrer ou de réchauffer un plat tout prêt.

Et c’est normal !!

Le manque de sommeil augmente l’appétit en modulant les hormones qui le régulent ( la preuve ici ). Cette augmentation des apports alimentaires, combinée à la fatigue et à la somnolence, se traduit par une baisse des dépenses énergétiques durant la journée.

D’où un risque de prise de poids.

Donc moralité : pour réunir les bonnes conditions pour perdre du poids après la grossesse, dormez !

Evidemment, c’est bien plus facile à dire qu’à faire surtout quand on est une jeune maman active.

Donc voici quelques conseils :

    • ✔apprenez à faire des micro siestes : dans votre voiture, assise à votre bureau, dans les transports en commun. 5 minutes de relâchement musculaire avec les yeux fermés peuvent vous rebooster pour plusieurs heures.
    • ✔déléguez : il y a probablement des tâches du quotidien que vous pouvez déléguer (ou qui peuvent attendre 1 jour de plus) pour vous octroyer un peu de repos.

Ouvrez vos oreilles, votre corps vous parle !

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’avoir fini toute votre assiette sans même vous en rendre compte ?

Vous avez machinalement avalé les bouchées les unes après les autres.

Est-ce que le plat était bon ? Y avait-il des épices et des herbes aromatiques ? 🌶

Vous ne pourriez pas le dire, votre attention était ailleurs.

Peut-être accaparée par votre petit ange qui maintenant se déplace aussi vite que l’éclair et à envie de toucher à tout.

Ou par les superbes photos Instagram postées par vos amies.

Le résultat ?

Dans ces situations on perd la notion des quantités.

On mange plus que notre faim car on mange vite et notre corps n’a pas eu le temps de transmettre les signaux de satiété. Notre estomac trop plein est douloureux et nous rappelle, encore une fois, qu’on a trop mangé.

(A ce stade, le seul moyen efficace de lutte reste la bonne technique du cran de ceinture qu’on desserre d’un trou pour offrir un peu plus de place à notre estomac prêt à exploser).

Donc 2e principe pour perdre du poids après la grossesse : se reconnecter à ses sensations en prêtant attention à notre assiette comme si on était dans un restaurant gastro.

Voici des idées pour y parvenir.

Créez un environnement calme pour manger

Coupez les distractions (téléphone, TV, radio…), expliquez à votre enfant qu’on profite mieux du repas dans le calme et que chacun peut s’exprimer sans crier.

Identifiez votre niveau de faim et vos envies

Sur une échelle de 1 à 10 où se situe votre appétit ? Quels sont les aliments du repas qui vous font vraiment envie ? Adaptez vos portions en conséquence.

Soyez à l’écoute des informations que perçoit votre corps en mangeant

Regardez votre assiette, de quoi est-elle composée ? Est-ce que vous sentez les différentes odeurs des aliments ?

Quand vous mettez les aliments dans votre bouche : est-ce que vous discerner les saveurs ? Est-ce que vous remarquez les différentes textures ?

Et pourquoi pas le faire aussi avec votre enfant si vous avez commencé la diversification. Décrivez-lui les saveurs, les couleurs et les textures des plats qu’il mange. Vous lui offrez du vocabulaire et des moyens de décrire à son tour ce qu’il perçoit.

“Regarde cette purée de potimarron, elle a une texture toute lisse et tu sens les saveurs de noisette qui se dégagent quand tu la mets dans ta bouche.”

A plusieurs reprises au cours du repas, demandez-vous si vous avez encore envie de cet aliment ou si vous en avez assez. Si vous avez été élevée à coup de “tu ne sortiras pas de table tant que tu n’as pas fini ton assiette”, ça va être un challenge pour vous.

Alors prenez exemple sur votre bébé.

Il n’a aucune difficulté à laisser 2 cuillères dans le fond de son assiette.
Ce n’est pas contre vous, ni parce que le plat n’est pas à son goût. C’est juste qu’il en a assez mangé.

Passons au dernier principe qui va vous aider à perdre les derniers kilos de grossesse.

Mastiquez… vraiment !

Vous avez probablement appris à l’école que la mastication est la 1e étape de la digestion.

Vos puissantes mâchoires réduisent les aliments en petits morceaux tandis que les enzymes contenues dans la salive commencent à découper des minuscules bouts d’aliments tels des milliers de ciseaux.

Tout ça dans l’objectif de faciliter le travail de l’estomac puis des intestins.

Et ça fonctionne super bien…quand la mastication est suffisante !

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé jusqu’à quand il fallait mastiquer un aliment ?

… (Heu, ouai non pas vraiment)

Figurez-vous que ça commence à être intéressant quand vous avez mastiqué votre bouchée une dizaine de fois !

Bien sûr pour certains aliments tels que la viande, c’est un peu plus long que pour une compote 😉

Plus généralement, dites-vous que votre bouchée doit être devenue une bouillie avant d’avaler et d’enfourner la suivante. Une mastication efficace vous permet de :

  1.  manger plus lentement donc vous avez tendance à manger en moins grande quantité,
  2. faciliter la digestion en réduisant les ballonnements et la fatigue après le repas.

Donc pour résumer cette 1e partie :

    • reposez-vous aussi souvent que possible pour avoir naturellement moins faim et être plus active la journée,
    • mangez dans le calme et portez votre attention sur votre assiette,
    • mastiquez vos aliments jusqu’à obtenir une bouillie.

Faites l’essai dès ce soir et observez les bénéfices !

Maintenant, voyons comment adopter une alimentation pour perdre les derniers kilos de grossesse et adaptée à la sportive qui sommeille en vous.

Perdre les derniers kilos de grossesse : c’est quoi l’alimentation adaptée ?

Chaque printemps on voit fleurir inévitablement sur les couvertures des magazines, des promesses pour perdre 4, 5 ou 10 kg en des temps record.

C’est tout juste si la lecture de l’article ne suffirait pas à nous faire perdre 1 kg.

Et le pire dans tout ça, c’est que ça marche !

Ça marche jusqu’à ce que la privation et la frustration devenues trop grandes nous fassent craquer.

Bonjour colère, culpabilité et honte d’avoir cédé à la tentation de ce merveilleux fondant au chocolat encore tiède avec son petit cœur tout coulant (non non, je ne suis pas du tout amoureuse de ce dessert).

Bien sûr, ce n’est pas du tout ce que vous voulez !

Vous, vous voulez être une super maman heureuse, débordante d’énergie et de bonne humeur. Vous voulez être une femme épanouie, bien dans son corps et dans sa tête, n’est-ce pas ?

Et bien figurez-vous que pour ça vous avez des alliés !

Le temps et la progressivité : vos alliés pour perdre du poids après la grossesse

Prendre son temps, c’est chouchouter votre corps. ❤

Après tout, il vous a offert votre plus beau chef d’oeuvre, alors pourquoi vouloir le brusquer ?

Est-ce que mettre 1 mois de plus pour perdre le dernier kilo de grossesse serait vraiment un drame si ça vous permet d’être détendue et de manger sans frustration ?

Plus vos changements alimentaires seront progressifs et plus ils s’intégreront facilement dans votre quotidien. Et la force de cette progressivité, c’est que si c’est facile à mettre en place, vous allez gagner en confiance et ça va vous donner envie de continuer.

Et là BINGO !

En faisant des efforts riquiqui chaque jour vous allez atteindre votre objectif en étant sereine.

Maintenant, passons à la pratique.

Une alimentation équilibrée, qu’est-ce que c’est ?

La règle c’est : Aucun aliment n’est interdit seule la quantité compte.

C’est pas moi qui le dis, ce sont les autorités de santé.

Vous avez probablement déjà vu une pyramide alimentaire avec les fruits et légumes en bas, les gourmandises, et sodas en haut à la pointe.

Mais avez-vous fait le lien avec votre alimentation du quotidien ?

Par exemple chez les sportifs que j’accompagne, je vois régulièrement un profil où ce sont les féculents (riz, pâtes, pain, pomme de terre…) qui occupent la base de la pyramide.

Le sportif a des besoins spécifiques pour l’effort mais s’il veut être performant et progresser sur du long terme, il a besoin d’une alimentation équilibrée au quotidien tout comme la jeune maman que vous êtes.

Donc à retenir : même si vous faites du sport, l’alimentation du quotidien doit rester équilibrée.

Voici maintenant mes meilleurs conseils pour une alimentation qui vous permet d’atteindre vos objectifs : reprendre le sport et perdre les derniers kilos de grossesse tout en ayant la pêche.

La recette d’une alimentation équilibrée pour perdre du poids après la grossesse

    •  Un max de vitamines, de minéraux et d’antioxydants pour rester en forme naturellement :

Des fruits, légumes, céréales complètes, oléagineux… 🍓

    • Des fibres pour la bonne santé de nos bactéries intestinales et éviter la sensation de faim entre les repas :

Les fruits et légumes avec la peau, céréales complètes, légumineuses.

    • Des féculents et des légumineuses pour apporter des glucides, un carburant adoré par nos cellules :

Le pain, riz, pâtes, pomme de terre, quinoa, sarrasin, maïs, millet, épeautre, lentilles, haricots, pois cassés, pois chiche …

    • Des protéines animales ET végétales pour fabriquer les milliers de molécules qui bossent pour nous à l’intérieur de notre corps et pour éviter d’avoir faim entre les repas :

Viande, oeufs, poisson, légumineuses, céréales complètes, coquillages, crustacés, algues, cacahuètes, amandes… 🍗

    • Des matières grasses bien choisies pour que nos cellules puissent faire leur boulot correctement, pour nos défenses immunitaires, pour absorber certaines vitamines (A,D, E, K) et pour nous fournir de l’énergie en cas de besoin (la nuit, pendant une séance de sport de longue durée…) :

Huile d’olive, de colza, de noix, poissons gras, amandes, noisettes, noix…

En ce qui concerne les gourmandises (ce qui est en haut de la pyramide alimentaire) voyez ça comme les vacances ! Pour vraiment les apprécier, il faut que ce soit ponctuel.

Voyons maintenant comment composer vos repas pour redonner de l’équilibre à votre assiette et perdre les derniers kilos de grossesse.

Petit déjeuner post accouchement : comment éviter le coup de barre de 11h

Si en fin de matinée vous seriez capable de faire 1 km pour vous acheter une viennoiserie à la boulangerie tellement vous avez faim alors j’ai une solution pour vous.

Intégrez des protéines à votre petit-déjeuner !

Oui, oui.

Au choix : oeuf à la coque ou mollet (ce sont les formes les plus digestes), jambon blanc, fromage blanc ou son équivalent au soja…

Testez sur plusieurs jours et on reparle de votre à priori plus tard.

Limitez les aliments transformés pour perdre du poids après la grossesse

Au passage, vous pouvez aussi remplacer les gâteaux, brioches, ou viennoiseries par des flocons d’avoine, du muesli, des fruits secs (amande, noix, noisettes…), du pain au levain…

Remplacez le jus de fruits par un fruit frais entier avec sa peau car les fibres contenues dans la peau aident à réguler la sensation de faim. 🍏

Appliquez conseils si vous faites du sport à jeun

Le matin quand tout le monde dort encore, c’est peut-être VOTRE moment.

Si vous avez choisi de faire du sport à ce moment-là de la journée, un petit déjeuner complet est indispensable après la séance. Il vous permettra de récupérer rapidement de votre séance de sport, d’enchaîner le reste de la journée avec de l’énergie et de favoriser le maintien d’une bonne santé.

Suivez les recommandations qui figurent au paragraphe précédent.

Midi et soir : 5 éléments pour des repas complets, équilibrés et sans fringale

Apportez de la diversité dans vos assiettes.

Plus il y a de couleurs, de textures et de saveurs et mieux c’est pour émerveiller votre palais et faire sauter de joie chacune des cellules de votre corps 😉

L’entrée

#1 les crudités
En entrée, c’est crudités arrosées d’une bonne vinaigrette maison (environ 1 cuillère à soupe). Ça peut aussi être un fruit comme le pamplemousse, le melon…

Besoin d’idée de crudités ?

Carotte, concombre, radis, radis noir, salade, endive, tomate, chou blanc, chou rouge, chou-fleur, courgette, oignon, céleri, ail, épinard, poivron, betterave…

Besoin d’une recette de vinaigrette maison équilibrée :

  •  1/3 d’huile d’olive
  •  1/3 d’huile de colza
  • et 1/3 de vinaigre

Le plat : un quatuor

#2 Une part de légumes cuit idéalement à la vapeur. Si vous comptez cuisiner pour votre ptit loup, c’est parfait, ça vous évitera de faire 2 plats différents. Vous gagnez du temps.

#3 Une part de féculents de préférence complets ou semi complets.

#4 Une part de protéines animales ou végétales en variant. Intégrez au moins 2 fois par semaine du poisson dans vos menus (sardine, maquereau sont des pépites pour les oméga 3 et contiennent moins de métaux lourds du fait de leur petite taille). Consommez des légumineuses au moins 2 fois par semaine.

#5 Arrosez le tout d’un filet d’huile d’olive (environ 1 cuillère à soupe par personne), d’herbes aromatiques et d’épices selon votre goût.

Le dessert ?

Réservez le dessert pour les jours particuliers.

Si c’est important pour vous de finir sur une note sucrée, optez pour une compote sans sucre ajouté, un yaourt ou un carré de chocolat noir 80% (plus le pourcentage de cacao est élevé et moins on ressent le besoin d’en reprendre).

Conseils si vous faites du sport entre midi et 2

Quand on est une jeune maman, c’est parfois le seul moment où on peut prendre du temps pour soi sans empiéter sur le temps pour la vie de famille.

L’inconvénient c’est que le repas se retrouve expédié.

Alors si vous en avez la possibilité, je vous recommande vraiment de vous faire “un tup” la veille au soir. L’idée est de se préparer un plat simple qui se mange rapidement.

Et c’est encore plus facile quand c’est simplement le plat de la veille que vous aurez préparé en plus grande quantité pour qu’il en reste le midi.

Des exemples de plats qu’on peut manger froid :

  1.  un cake au thon avec une salade de carottes râpées
  2. un flan de légumes avec une salade verte
  3. une salade composée
  4. un wrap avocat saumon et concombre

Même si c’est un repas rapide et que vous revenez du sport, respectez autant que possible le repas aux 5 éléments pour éviter les fringales dans l’après-midi.

Pour faciliter la digestion, mieux vaut manger APRES le sport.

Conseils si vous faites du sport le soir

On en parle dans le paragraphe sur les en-cas.

Les en-cas : dans quelles situations en consommer et quoi manger pour perdre du poids après la grossesse ?

Il n’est pas interdit de manger un petit “goûter” dans le milieu de l’après-midi et d’autant plus si :

  •  vous allez faire du sport en fin de journée,
  • vous rentrez à la maison et que vous avez envie de dévorer le fromage ou le paquet de gâteaux apéro.

Pour que cet en-cas soit utile sans nuire à votre objectif de perte de poids, voici les conseils :

  1.  Evitez absolument les produits industriels ou de la boulangerie (biscuits, gâteaux, viennoiseries, sodas…). Même si c’est du bio.
  2. Préférez une poignée de fruits secs (amandes, noix, noisettes, noix de cajou…), ou une poignée de fruits séchés (évitez les dattes), ou un fruit frais entier. Ayez toujours un petit sachet avec un mélange fruits secs/ fruits séchés au bureau, ça vous évitera de craquer à la machine à café.

Une dernière chose importante sur l’en-cas.

Là encore, vous devriez manger en portant votre attention sur les aliments que vous mettez dans votre bouche. Mastiquez longuement. Offrez-vous 5 vraies minutes de break avant de repartir à vos occupations.

Si vous mangez machinalement en même temps que vous rédigez un email, c’est contre-productif et vous aurez encore faim après.

L’eau, la seule boisson indispensable

J’ai failli oublier de vous parler de l’eau. 💧

Réservez les sodas, les bières, les alcools et les jus de fruits pour les moments d’exception. Vous éviterez ainsi d’ingurgiter des calories inutiles.

Quant aux versions 0% ou light, c’est zéro calorie mais l’ingestion de boisson au goût sucré entretient une attirance dangereuse pour le sucré surtout si vous voulez retrouver votre poids d’avant grossesse. ❌

Maintenant que vous avez les lignes directrices, adaptez.

Voyez ces conseils comme un guide, un fil conducteur et adaptez-les à vos besoins.

L’été vous mangerez plus facilement des crudités que des légumes cuits. L’hiver ce sera l’inverse.

Peut-être que le vendredi soir c’est pizza ou apéro dînatoire chez vous. Pas de problème. Il vous suffit de préparer des apéros healthy express et une grosse salade verte avec votre morceau de pizza .

Vous êtes invités chez des amis ou de la famille, pas de soucis. Mangez ce qu’on vous offre de bon cœur en restant à l’écoute de vos sensations de faim. Vous mangerez un peu plus de légumes demain.

L’équilibre de l’alimentation se fait sur plusieurs jours alors pas de panique si tous vos repas ne collent pas à 100% à ces recommandations.

Pour finir, voici des conseils pour gagner du temps et faciliter vos achats.

Conseils achat et gain de temps pour une super maman épanouie

Voici toute une série de conseils pour faciliter vos courses, choisir les meilleurs aliments pour être une super maman épanouie et perdre les quelques kilos de grossesse.

Achats vite fait bien fait (et sans craquages)

Pour être dans les meilleures conditions pour faire les courses, je vous recommande :

  • D’y aller après avoir mangé (une fois le ventre plein, on est beaucoup moins tentée de mettre dans le panier des biscuits, gâteaux ou tout autre aliment gourmandise).
  • De planifier vos menus de la semaine au préalable avec la liste précise de ce dont vous avez besoin. Ça évite de tourner 2h dans le magasin et de finir par acheter un plat tout prêt.

Maintenant, voici les conseils sur comment choisir les meilleurs aliments pour une alimentation équilibrée :

  • Limitez au maximum les produits transformés : plats cuisinés, biscuits, gâteaux, céréales du petit déjeuner, biscuits apéro, crèmes desserts, sodas, y compris les versions light et même si ce sont des plats bio…
  •  A la place optez pour des produits bruts et peu transformés.
  •  Choisissez des fruits et légumes de saison (idéalement frais).

Est-ce que vous avez déjà vu à quel point les fruits et légumes issus des circuits courts ont vraiment 1000 fois plus de goût que ceux des étals de la grande distribution ?

  • Privilégiez les féculents complets ou semi complets (pâtes, riz, semoule, quinoa, millet, sarrasin, pain…)
  • Demandez à votre boulanger du pain au levain (s’il utilise de la levure c’est moins intéressant que du levain pour la maîtrise de votre glycémie).
  • Sélectionnez des huiles de 1e pression à froid conditionnées dans des bouteilles en verre teinté. De préférence bio.
  • Achetez des fruits secs non salés et des fruits séchés sans sucre ajouté.

Conseils gain de temps en cuisine pour profiter de l’essentiel

  1. Prévoyez vos menus à l’avance pour savoir quoi acheter et en quelle quantité. Finies les galères quand on rentre à 19h et qu’on ne sait pas quoi cuisiner.
  2. De retour des courses : nettoyez et découpez tous les légumes qui seront à cuire. Mettez au congélateur ceux qui ne serviront pas dans les 3-4 jours à venir.
  3. Optez pour le batch cooking. 1 ou 2 fois par semaine, cuisinez pour les 3 à 4 jours qui viennent. L’idée est de faire plusieurs recettes avec les mêmes ingrédients de base pour gagner du temps.

Par exemple, imaginons que c’est l’été et que c’est le plein boom des courgettes.

Achetez-en pour faire un flan de courgettes, une poêlée de courgettes avec du riz et des lentilles corail, une soupe de courgettes au chèvre frais et basilic et enfin un gâteau au chocolat et courgettes. J’ai découvert cette association surprenante du chocolat et de la courgette depuis peu et je suis devenue fan!!!

Pour gagner encore plus de temps en cuisine, achetez des légumes surgelés ou en conserve. Une seule condition pour que ce soit intéressant dans la recherche de perte de poids : il ne doit y avoir que des légumes dedans (pas de sucre, ni d’huile, ni d’additif).

Les résultats bluffants que vous allez obtenir

En mettant en place les 3 principes : luttez contre la fatigue, mastiquez suffisamment et mangez avec attention, vous posez les bases pour perdre du poids après votre grossesse.

Pour certaines femmes, ce sera suffisant pour battre les derniers kilos.

Par contre, si vous constatez que votre alimentation pourrait être plus équilibrée alors vous n’aurez que des bénéfices à adapter progressivement votre alimentation :

  1.  perdre les derniers kilos de grossesse sans frustration,
  2. avoir l’énergie nécessaire pour jongler entre la vie de maman et de femme en restant en bonne santé,
  3. offrir à votre petit cœur une croissance avec une alimentation équilibrée.

J’ai conscience qu’il y a beaucoup d’informations dans cet article.

Ce n’est pas évident de savoir par quoi commencer.

Mon conseil : commencez par la base, vous reposer.

C’est essentiel pour être motivée et persévérante.

Une fois que vous aurez régulièrement votre quota de sommeil, mettez en place les habitudes au sujet de la mastication et des repas dans le calme.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Si vous avez (re)découvert des informations utiles pour perdre du poids après la grossesse, partagez cet article (les boutons sont juste en dessous ).

Je vous souhaite une reprise sportive épanouie !

Elodie du blog Recettes de sportif (les papas y sont les bienvenue aussi 😉)

Pour aller plus loin, découvrez ce rapport de l’ANSES sur l’alimentation de la femme enceinte et allaitante
(Photos : Pixabay et Elodie Cluzeau)


Cet article vous a plu ? Allez plus loin en lisant ceci (ce que personne ne vous dit sur le corps après l’accouchement … ) !

Aimer & Partager
  •  
  •  
  •  
  • 1

12 Comments

  • Johanna Andria

    Bonjour,
    Bravo pour cet article très complet. Je retiens les principes de base valables : dormir, mastiquer, attention. C’est vrai qu’on les oublie vite au profit de principes de régime qui nous rendent la vie bien tristounette. LE batch cooking c’est pas mal aussi. J’essaierai bien pour gagner du temps et mieux manger.

  • Sonnya

    Je suis en plein dans cette réflexion. Je viens à peine de troquer mes fringues de grossesse contre deux tailles de plus 😭.
    L’idée des menus planifiés m’avait effleurée. Je vais le faire! Merci

  • Valentine - Parents en Equilibre

    Beaucoup de précieux conseils dans cet article.

    Il me semble tout à fait pertinent de s’intéresser à la chrono-nutrition (c’est à dire adapter la nutrition aux différents moments de la journée) : le matin par exemple, notre corps produit beaucoup de neurotransmetteurs (hormones qui nous permettent d’attaquer notre journée) et pour les fabriquer, il lui faut du gras !!! Haha ! Donc au PDJ, oubliez le sucre et préférez des protéines (comme tu l’as indiqué) mais aussi des aliments gras (beurre, avocat, oléagineux…).

  • Simon Pellet

    Excellent!
    On oublie souvent les trois principes donnés au début de l’article. Quand on parle d’alimentation on oublie souvent d’en prendre son temps pour manger.
    Aussi dans mon opinion, pouvoir gérer la quantité nécessaire de macronutriments à manger (protéine, lipide, glucide) est super important.

  • Julie

    Merci pour cet article très complet, je viens enfin d’amorcer ma perte de poids juste en mangeant en conscience et en dormant sauf que mon fils a 6 ans ! Merci pour toutes ces autres astuces auxquelles je n’avais pas pensé .

  • Anne-Claire

    Voilà un article que j’aurais voulu lire suite à mes grossesses. L’allaitement sur plus de 6 mois m’a permis de bien perdre, et en effet, j’ai encore perdu des kilos suite à l’arrêt. Le plus dur pour moi a été de me remettre au sport. Vraiment compliqué de tout concilier avec 3 enfants. Cet article est une véritable mine de conseils, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error:

Oui ! A moi  le  Guide  de  la  Super  Maman  Épanouie   :-)