Bébé Pleure en Voiture | Comment le faire Cesser sans Passer pour une Criminelle ?


La vie de maman, S'occuper de bébé /

Vous partez en week-end, en vacances ou avez simplement besoin de faire un trajet de quelques heures avec bébé et … Catastrophe ! Bébé pleure en voiture depuis de longues minutes, est inconsolable et clairement vous casse les oreilles ?

Vous appréhendez donc chaque long déplacement en voiture et cherchez des solutions pour apaiser bébé ?

Bonne nouvelle, j’ai 5 astuces pour vous rendre le trajet zen et silencieux … C’est parti !

Pourquoi bébé pleure en voiture ?

Ouiiiiiiiiiinnnn Ouiiiiiiiiiinnnnnn Ouiiiiiiiiiinnn ❌

Stress absolu 😱 Pas vrai ?

Lorsque bébé hurle en voiture, cri, se débat dans son siège auto … Pendant que vous vous évertuez à ne pas perdre patience et à rester concentrée sur la route!

Mais pourquoi bébé pleure-t-il en voiture finalement ? 🚗

Quelques pistes de réflexions s’offrent à vous . Mais sur le moment, il faut réagir et trouver une solution.

Vite .

Si vous lisez cet article sur une aire d’autoroute en étant désemparée : je compatis, cœur sur vous … Lisez vite la suite !

Sans surprise, bébé peut chouiner pour les raisons suivantes :

  • Sa couche est sale 👶
  • Il a faim ou soif
  • Il s’ennuie
  • Bébé en a assez d’être assis
  • Il a trop chaud ou trop froid
  • Il est fatigué et ne parvient pas à trouver le sommeil 💤
  • Il a le soleil en direct sur le visage
  • Il vous teste ( on est d’accord, plutôt à partir des 18 mois environ)
  • Bébé a le mal des transports 🚗
  • Son siège auto est inconfortable …

Comment calmer bébé qui pleure en voiture ?

Tout d’abord, res-pi-rez !

Plus facile à dire qu’à faire ça, Maïté ! 👌

Ce n’est pas faux,  je le reconnais … Pourtant c’est la base pour un trajet serein avec un enfant.

Essayez de restez zen et calme face aux cris stridents de bébé .

bébé pleure en voiture solutions

Faire une vérification point par point

La première chose à faire quand bébé pleure en voiture est donc de vérifier un à un les points précédemment mentionnés . Vous voilà donc bonne pour vous arrêter et vérifier que la couche de bébé est propre .

Puis, qu’il n’est pas trop couvert : souvent les sièges auto maintiennent bien bébé et tiennent très chaud . Il n’est pas rare chez moi que bébé transpire beaucoup alors que nous pas du tout pendant le trajet en voiture.

D’un seul coup d’œil vous devriez également repérer s’il a mal quelque part ou s’il a de la fièvre, une joue rouge ou autre … Si le soleil tombe sur son visage et le gêne et que vous n’avez pas de pare-soleil pour bébé : le système D s’offre à vous. Vous êtes prête ?

Vous n’avez plus qu’à étendre un vêtement sur la vitre en question … Vous vous rappelez ce que vous vous disiez à propos des gens qui faisaient ça, alors que vous n’aviez pas d’enfants ? … #looser

Oui je sais, ça fait mal d’y penser ! 😋 #viedeparents

Proposer à manger à bébé

Dans le cadre d’un long trajet en voiture il se peut que bébé soit un peu chamboulé, niveau rythme .

Ne soyez donc pas trop à cheval sur le rythme de biberon / repas , un peu de souplesse sera la bienvenue .

J’ai remarqué qu’un petit biberon en plus est rarement de refus chez nous, mais cela dépend de chaque enfant !

A vous de trouver la ruse qui vous permettra d’avoir du calme, du silence, et la paix pour la fin du trajet …

Mettre bébé dans les meilleures conditions de transport

Enfin, vous l’aurez compris votre but sera de mettre bébé dans les meilleures dispositions possible . Avec des jeux ( pas trop bruyants) si besoin de l’occuper, avec une comptine à chanter pour l’apaiser ou l’aider à s’endormir.

Toutefois, trouver le bon compromis n’est pas toujours chose aisée … ❌

Selon l’âge de votre bébé il se peut qu’il cherche aussi à vous tester . Car c’est toujours plus agréable pour lui que vous vous arrêtiez pour le câliner que de le laisser seul à l’arrière dans son siège auto. CQFD.

Et vous le savez, votre bébé d’amour est malin …

Malinx le lynx ! 🐅

Donc, si vous savez que bébé a tout pour être bien, au calme et paisible et que celui-ci continue de pleurer – hurler alors : soyez ferme !

Expliquez à bébé qu’il vous reste tant de temps de trajet, qu’il n’a pas besoin de pleurer, que vous lui laissez de quoi s’occuper . Mais que vous avez besoin de calme pour conduire calmement et que vous ne vous arrêterez pas parce qu’il pleure .

Et tenez-vous à vos propos.

Résistez, répétez au besoin la consigne .

Que faire si bébé continue de pleurer ?

Si vraiment rien ne calme bébé, qu’il s’emporte et que vous sentez que rien ne le calmera à part vos bras : ne soyez pas bornée .

Sachez aussi faire des compromis, et tant pis si vous arrivez une heure après l’heure prévue . Le plus important est que vous soyez avec bébé en sécurité, qu’il s’apaise, pour que vous puissiez reprendre la route de plus belle .

Et puis vous savez quoi ? Vous êtes une super maman, alors vous faites toujours au mieux !

Personnellement, lors de mon dernier long trajet en voiture avec bébé nous avons dû ruser et opter pour une solution camouflage . Comme le prouve la  ravissante photo ci-dessous …

Bébé s’agitait et pleurait entre autre parce qu’il m’avait en ligne de mire sur le siège passager .

J’ai donc feinté, mis ma capuche sur la tête et les lunettes de soleil, repris le volant et voyagé en mode incognito . Dans le silence ….

Alléluia !!! 🤷‍♀️

Et vous les supers mamans, quelle est votre technique infaillible pour faire cesser votre bébé qui pleure en voiture ?

Cet article vous a plu ? Allez plus loin en lisant ceci

Prenez soin de vous,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 réponses à « Bébé Pleure en Voiture | Comment le faire Cesser sans Passer pour une Criminelle ? »

  1. Pour nous, ce qui marchais avant les 12ème mois, avec la première (car le deuxième n’a pratiquement pas de problèmes sauf si couche souillé ou faim, il est toujours animé par sa grande soeur 😁) en vu qu’elle était dos à la route c’était que je m’assoie à côté d’elle et je lui chante ses chansons préférées. Du coup je pouvais lui donner de l’eau, ou la découvrir, ou animer si besoin. Par contre, tout seul conducteur-bébé, juste chanter des chansons… en général ça la calme. Après, on lui donnait des livres, et elle pouvait les regarder pendant longtemps avant de s’endormir et une fois réveillée. Ensuite plan B, re chanter 😂.
    Après, c’est normal qu’avec les mères les bébés pleurent plus… nous sommes leur figure d’attachement, et savent qu’on peut satisfaire leur besoin, même si ce dernier ce sont des câlins. Mais en effet, un bout d’un moment il faut arriver à destination… alors gros câlin, je valide sa frustration, je lui explique que c’est comme ça, qu’on aimerait tous se télétransporter, mais que pour l’instant ce n’est pas possible, et qu’il faut qu’on soit patients… si possible avec la bonne humeur.
    Merci pour l’article!

    1. Coucou Eirene ! Je n’avais pas vu ton commentaire, merci pour ton retour ! Oui je valide le fait d’expliquer et de dire qu’on comprend la frustration … Perso j’ai beaucoup utilisé aussi la technique “je chante la berceuse au volant” ça fonctionne quelques minutes mais pas plus chez nous ! Peut-être est-ce lié au fait que je chante faux 😉 A très vite!

      1. Bonjour !
        Depuis le mois de mai, Clémence (16 mois)hurle pour chaque trajet. Nous sommes actuellement sur le retour des vacances… Après 5 km, le cauchemar a commencé. Assise à l’arrière avec elle, j’ai tout essayé comme d’habitude. Mais dès que je regarde ailleurs ou ferme un instant les yeux, mademoiselle crie, trépigne et hurle. Au bout d 1h… je me suis simplement cachée. Oui cachée. J’ai baissé la tête. Surprise, Clémence s’est calmée et la voilà qui dort, dort….
        Ce n’est que quelques mn après cette expérience que j’ai lu la dernière partie de votre article… nos bébés nous rendent dingues !!! Mais qu’est ce que nous ne ferions pas pour eux…

        1. Bonjour Cycyh !

          Hahaha, quels coquins ces bébés 🙂 Ravie de constater que la technique incognito fonctionne chez d’autres supers mamans 🙂
          J’espère que la route fût bonne sur la fin !
          A bientôt

  2. Aaaaah les trajets en voiture 🙂
    Notre technique ultime : partir en fin de journée, vers 18h. On roule 1h30, on s’arrête pour dîner, on repart et puis…. plus personne ! Bébé dort à point fermée jusqu’à l’arrivée.
    Ca nous permet de voyager sans stress !

    Si on doit voyager en journée, on prévoit les jouets préférés de mademoiselle et de s’arrêter plus souvent (et on prie pour une bonne sieste…).

    A bientôt Maïté ! Belle journée ☀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.