La vie de maman

Comment préparer la première rentrée scolaire (maternelle) de son enfant en 10 astuces

Ca y est, l’heure est venue ! Bébé est devenu grand, et vous avez inscrit pour la première fois votre enfant à l’école. Quel changement, pas vrai ? Voici comment préparer la première rentrée scolaire en maternelle de votre tout petit facilement. Le but ? Une rentrée à l’école sans stress, sans panique, avec plaisir et enthousiasme ! C’est parti !

Comment préparer la première rentrée de son enfant sereinement ?

Allez, jouons-la franc jeu.

Qui est le plus stressé finalement ? Vous ou votre bébé devenu grand ?

Une nouvelle étape se passe dans la vie de votre tout petit qui quitte la crèche ou l’assistante maternelle, vous le confort de la maison, pour entrer à l’école. Ah l’école… Sacrée étape pour votre enfant.

L’étape qui le fait passer du tout petit au plus grand, et qui va le faire évoluer vitesse grand V ! Voici 3 étapes phares à respecter pour vous assurer une première rentrée scolaire avec le sourire :

  • Anticiper l’administratif
  • Échanger avec votre enfant
  • Travailler sur vos réactions et émotions

Quoi ? Les émotions ?

Oui, nous y reviendrons…

10 astuces pour préparer la première rentrée de son enfant

1) L’inscription dans les temps

Cela semble évident, et pourtant… Une inscription à l’école maternelle dans les temps sera déjà un bon point de départ pour une rentrée réussie.

Dans la majorité des cas, l’inscription pour la rentrée de septembre s’ouvre en février/mars (vous aurez les renseignements à la mairie de votre ville). Vous réalisez l’inscription et serez ensuite convoquée par le directeur de l’établissement scolaire pour faire le point avec vous. Ainsi, vous pourrez mentionner si votre enfant a besoin de suivi particulier, s’il a des traitements ou allergies spécifiques etc.

Bien sûr, vous découvrirez les modalités d’inscription à l’école, le rythme scolaire etc.

2) La visite de l’école en juin

Ahhhh la visite de l’école !

En compagnie de votre tout petit, vous allez lui montrer l’établissement et donc lui faire mettre le pied en douceur vers l’univers de l’école. En 2020, avec le coronavirus, les parents n’ont bien souvent pas la possibilité de visiter l’école en direct avec leur enfant. Toutefois, des visites virtuelles sont parfois possibles.

Vous pouvez aussi montrer à votre enfant des photos de l’établissement, ou passer devant et lui montrer les éléments. Vous identifiez pour lui les espaces : ici la cours de récréation, là-bas la classe, ici la cantine, ici maman vient te chercher…

preparer premiere rentree scolaire maternelle

3) La communication sur le rôle de l’école

Dans les mois qui précèdent cette première rentrée scolaire, il s’agit de préparer votre enfant à cette fameuse rentrée. Aussi, la communication reste primordiale pour que votre enfant intègre le changement à venir.

Une grosse partie de ses réactions sont conditionnées par votre état d’esprit. Par votre tonalité, par vos mots.

Donc, je vous conseille de parler de l’école avec enthousiasme. D’expliquer à votre enfant que bientôt, il aura la chance d’aller jouer avec les copains et apprendre avec la maîtresse plein de nouvelles choses. Qu’il pourra dessiner, faire de la pâte à modeler, chanter, jouer, faire de la gym avec tous les copains à l’école.

En somme, que c’est une chance fantastique que d’aller à l’école, vraiment.

4) Les livres pour transmettre

Profitez de ces mois avant la rentrée pour lire des livres à votre enfant sur la rentrée à l’école. Des merveilleux livre adaptés aux 2-3 ans sont disponibles comme  la collection P’tit Loup ou encore Tchoupi (à découvrir ici).

Expliquez à votre enfant étape par étape ce qu’il fera à l’école, avec une journée type. La journée commençant au réveil à la maison… Soyez précise et claire sur certains détails comme les horaires, les instants de sieste (avec doudou), le temps de  périscolaire s’il y en a etc.

5) Le choix du cartable et autres

Pour faciliter l’envie et enthousiasmer votre enfant à l’idée d’aller à l’école, proposez-lui de choisir avec vous son cartable. Vous pouvez si cela vous facilite la vie réaliser une première sélection de 5 modèles dans votre budget par exemple.

Et laisser le choix final à votre bambin ! Il n’aura plus qu’une hâte : porter son cartable à l’école.

6) L’étiquetage des affaires

Faites aussi participer à sa manière votre enfant à l’étiquetage de ses affaires.

Expliquez-lui pourquoi il est important de marquer de son nom son pull, son tee-shirt. Rappelez-lui qu’à l’école il y aura tout plein de copains et que cela fait partie du nouveau cadre à venir.

7) L’écoute

Enfin, votre oreille attentive sera une astuce d’une valeur inestimable…

Identifiez les craintes possibles de votre enfant, et faites en sorte d’y répondre habilement. Parfois, utiliser un jouet ou une peluche pour faire passer vos messages sera plus efficace.

Par exemple, face à un enfant qui craint d’aller à l’école et de rencontrer la maîtresse, vous pourriez utiliser sa peluche préférée. La faire chuchoter à votre oreille à quel point elle a hâte de faire sourires à la maîtresse… Ainsi, vous amorcez un dialogue “à 3” et facilitez la rentrée à venir.

Bien sûr, gardez en tête que vous faites au mieux pour cette rentrée en maternelle à venir… Et que si tout n’est pas parfait le jour J, ou sur les semaines qui précèdent, ce n’est pas catastrophique.

Comment bien préparer la première rentrée scolaire en maternelle côté parent ?

Enfin, après avoir évoqué comment gérer côté enfant la 1ere rentrée scolaire, attardons-nous sur vous, Super Maman !

Et oui, il s’agit d’un élément non négligeable pour vous assurer que la rentrée sera une période de transition vécue avec sérénité pour votre enfant. Ne l’oubliez pas, l’éponge émotionnelle, c’est lui.

Donc, je ne pourrais que vous conseiller ceci :

Conseil 1 : Anticipez le changement

Tout se joue dans votre tête. Si vous êtes convaincue que l’école sera une étape merveilleuse pour votre enfant, qu’il va s’y épanouir et apprendre des autres enfants : tout sera plus simple.

Votre rôle est aussi crucial pour que cette rentrée en maternelle soit réussie.

Donc, durant les semaines qui précèdent cette rentrée, si vous avez que c’est synonyme de stress pour vous : travaillez sur vous. Préparez-vous, habituez-vous à cette idée.

Votre enfant sera bien entouré par une équipe éducative, en sécurité, en joie avec d’autres enfants.

Mais vous, que se passe-t-il dans votre tête ? Qu’est-ce que cela engendre chez vous ? Si c’est signe de stress, est-ce lié à votre propre souvenir de l’école ? Ou bien des étapes pour votre enfants qui passent trop vite pour vous ?

Posez-vous les bonnes questions et trouvez vos solutions. Je ne saurai que vous conseiller des méditations guidées (sur Youtube par exemple) pour apprendre à être plus sereine par exemple. Magique, vous verrez !

Conseil 2 : Ne vous éternisez pas le jour J

Le jour de la rentrée scolaire en maternelle, accompagnez votre enfant bien sûr. Soyez son repère, sa référence jusqu’au moment de l’entrée en classe.

Puis, faites confiance aux équipes et le moment venu, laissez votre enfant. Vous ne l’abandonnez pas, vous lui permettez une transition, une étape importante mais heureuse de son développement.

Rien de plus catastrophique pour l’entrée en maternelle que des adieux déchirants, des cris, des pleurs… Cela ajoute du stress au groupe et rend l’entrée en matière plus complexe. Voici ce que vous conseille Florence, enseignante en maternelle :

Parents, faites-nous confiance. Votre enfant saura s’adapter et nous savons comment les intégrer au groupe même pour les plus timides. Rendez service à votre enfant et ne vous éternisez pas au moment de partir ! Tout va bien se passer.

Conseil 3 : Respectez le timing le jour de la rentrée

Si vous avez tendance à être souvent en retard, il va de soi que pour la toute première entrée à l’école de votre enfant, vous avez intérêt à éviter.

De même, arriver trop tôt peut aussi être facteur de stress donc soyez dans le juste de milieu. Pensez aussi si possible à l’heure de sortie de classe, à arriver avant. Imaginez la déception de votre p’tit loup s’il ne vous voit pas au milieu des autres parents ? Dommage !

Si toutefois vous ne pouvez pas personnellement être là à la sortie de classe le jour J, faites en sorte qu’un autre adulte important dans la vie de l’enfant soit présent (papa, oncle/tante, grands-parents, nounou, autre…)

A retenir pour une rentrée en maternelle réussie

Vous l’aurez compris, l’anticipation et la confiance restent des clés essentielles à une rentrée à l’école heureuse.

N’oubliez pas ceci : même si la rentrée n’est pas aussi idyllique que vous l’auriez imaginée, elle n’est pas le reflet non plus de toute une année scolaire. Une première journée à l’école mitigée n’est pas une catastrophe.

Et dans tous les cas, vous faites du mieux que vous puissiez pour vous et votre enfant pour préparer cette première rentrée scolaire ! Alors déculpabilisez et … Vivez l’instant présent !

Cet article vous a plu ? Allez plus loin en découvrant ces astuces pour maman sereine.

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error:

Oui ! A moi  le  Guide  de  la  Super  Maman  Épanouie   :-)