3 Conseils qui ont Changé ma Vie de Maman


La vie de maman /

Outch ! Des conseils, quand on devient maman on en entend encore et encore … Le conseil de tante Jeanne concernant le sommeil de bébé, le conseil de la voisine Berthe qui a repris le travail 3 jours après avoir accouché … Bref, devenir mère c’est aussi s’apprêter à faire le tri parmi tous les conseils bienveillants de l’entourage concernant la vie de maman . Tout de même, j’ai 3 conseils qui ont particulièrement résonné en moi et foi de Super Maman, il se peut qu’ils résonnent aussi en vous …

3 conseils qui ont changé ma vie de maman ( et surtout de femme)

vie de maman enfant

Je ne sais pas vous, mais au delà d’être une maman je suis aussi une Femme 😉 Et cela tombe très bien puisque les 3 conseils qui ont changé ma vie en mieux, sont survenus avant que je ne devienne maman ! Je vous propose de les découvrir avec moi …

# 1 N’oublie pas : à chaque jour suffit sa peine

Je me suis souvent raccrochée à cette phrase lorsque – tout comme vous je présume – des moments moins ensoleillés ont traversés ma vie.

Cette amie très chère à mon cœur, d’une clairvoyance inouïe et d’une sagesse apaisante avait eu cette parole envers moi il y a quelques années .

A chaque jour suffit sa peine

Autrement dit , cesser de s’inquiéter pour des choses à venir et vivre le présent .

Reposer son esprit, et ne pas imaginer le pire .

Un jour après l’autre, et laisser venir !

Ca ne vous fait pas du bien vous, d’entendre ça ? Quand vous êtes dans un tourbillon (plutôt négatif) de pensées incessantes … Quand vous n’arrivez plus à prendre de la hauteur sur un événement qui vous fait de la peine ?

A chaque jour suffit sa peine, c’est ce que je me suis dis après une rupture difficile, après un heureux événement qui n’a pas pu aboutir ou encore …

Après une journée quelque peu chaotique après un vaccin pour son nourrisson et que celui-ci a de la fièvre et réagit.

Après une nuit blanche inexpliquée pour un énième réveil biberon .

Ou encore après le premier jour à laisser son bébé à garder chez la nounou ! 😉

Bref, à chaque jour suffit sa peine . C’est vrai, ça fait du bien de s’en rendre compte et … Cela aide à relativiser et positiver . Dans la même veine, demain est un autre jour ! 😉

( PS : en écrivant cet article, je me suis renseignée sur l’origine de cette phrase qui en réalité est tirée de la Bible ).

# 2 Tu as toujours le choix 

Le second conseil qui a vraiment impacté ma manière de voir les choses et la vie c’est “Tu as toujours le choix” .

Pas forcément le choix des événements qui se présentent à nous dans la vie, mais concernant le choix de ses réactions .

Finalement c’est quoi la maîtrise de soi ? C’est choisir ses réactions, et éviter de réagir sur l’instant .

Tu as toujours le choix

Cette phrase pour moi, c’est arrêter de se victimiser sans arrêt . C’est aussi prendre à bras le corps sa manière de vivre les choses .

Bien sûr, j’ai le droit d’être triste face à des situations difficiles , bien sûr je m’autorise à ne pas avoir toujours la bonne réaction, la bonne parole ou la bonne pensée . Mais une fois l’émotion redescendue, je suis maître de mes choix .

C’est moi qui choisi ce qui est bon pour moi, pour mon enfant, pour ma famille .

C’est aussi moi qui choisi d’allaiter ou pas .

Parfois, on choisi de faire certaines choses mais la Vie en décide autrement … C’est aussi OK car c’est la Vie justement . Même des choses très injustes … C’est la vie, et ma force c’est que j’ai le pouvoir de décider comment est-ce que je prends les choses .

Est-ce que je choisis de me laisser pourrir ma journée par une pensée incessante non productive ? Ou est-ce que je décide de prendre de la hauteur et de me détacher de cette pensée ?

Par exemple, dans ma vie de maman je me répète souvent “tu as toujours le choix” . Lorsque bébé pleure fort et réclame les bras alors que je me dis que “non non il ne faut pas que je réponde systématiquement à l’appel des bras” . Je pèse le pour et le contre, et selon les situations et le contexte je décide .

Autre exemple : pour le 1er Noel de mon bébé, il avait une dizaine de jours . Il était convenu de passer le 24 au soir chez mes beaux-parents donc : pas à la maison, avec un nouveau-né, du monde, du bruit … Bref, pas la situation idéale pour un nouveau-né et la jeune maman que j’étais .

Je me suis dis “Maité, tu as le choix. Si tu ne le sens vraiment pas, ne le fais pas . Personne ne va te juger, et quand bien même ce serait le cas, c’est ta décision et tu fais juste au mieux pour toi.”

Finalement , on ne maîtrise pas tout . Les éléments extérieurs, ce qui gravite autour de nous , on ne peut pas le maîtriser et c’est tant mieux ! En revanche, on a le pouvoir de maîtriser son état d’esprit et ça c’est vraiment un cadeau.  Faisons-en bon usage 🙂

# 3 Sois toi

Non non, ce n’est pas sois belle et tais-toi mais juste “Sois Toi” .

Be Yourself , in English 😉

Sois toi-même

vide de maman assume

Cette phrase je l’ai entendue lorsque j’étais adolescente . Vous savez, l’âge pas facile où il faut rentrer dans le moule pour être dans la norme . Ne pas se faire remarquer, ne pas faire de vagues …

Finalement être soi-même cela demande du courage, beaucoup de courage .

Même à l’âge adulte il m’arrive de repenser à cette phrase “sois toi-même” . Quand on est soi-même sans s’attarder sur un qu’en dira-t-on; on est libre finalement !

Cette phrase , je la dis déjà régulièrement à mon petit garçon d’un an !

Sois toi-même !

Quand j’entends certaines personnes – certainement pas mal intentionnées pour autant – lui dire :

  • Comment ça tu ne rampes pas ?
  • Comment ça tu ne dis pas ni papa ni maman ?
  • Mais, tu fais de trop grosses siestes, non ?
  • Quoi ? Tu ne manges pas de biscuits ?

🙂 C’est drôle au fond ces phrases je trouve , car ça met en avant que chacun de nous sommes différents et c’est génial !

Donc que l’on soit bébé, enfant, ado, jeune homme-femme , adulte, grand sage ou pas … Un seul mot d’ordre : sois toi-même, simplement .

Le regard des autres ? On s’en fiche !

Le jugement pour un acte différent ? On s’en fiche !

Le choix de vie à part ? On s’en fiche aussi ! 🙂

Ce qui compte particulièrement, c’est d’être soi-même, de se sentir bien, de s’accepter tel que l’on est et de s’assumer !

#4 Bonus Spécial Super Maman

Pour finir, je voudrais tout de même évoquer LE conseil n°1 qui fonctionne vraiment en tant que maman qui est

Ecoute ton cœur – Suis ton instinct

Pourquoi est-ce que je vous dis ça ? Tout simplement parce que lorsque l’on devient maman, parfois nous sommes un peu perdue … Il est facile d’être déstabilisée face à une situation inconnue avec bébé ( “mais pourquoi n’arrêt-t-il pas de pleurer ???”) ! Alors une fois les besoins primaires vérifiés ( faim, propreté, sommeil …) il est juste temps de s’écouter et de se connecter à son bébé .

Ecoute ton cœur, c’est se recentrer sur ce que l’on ressent et ce que l’on sait bon, d’instinct dans telle situation . Peut-être que ce que vous faites à l’instant T va à l’encontre de tous les principes de parentalité, mais si c’est ce qui convient le mieux à votre bébé : faites .

Faites-vous confiance et écoutez votre cœur, il détient votre vérité ! 😉

vague vie de maman

Voilà les supers mamans, et vous quels sont ces conseils qui ont changé votre vie de Maman ou de Femme ?

PSSSST  : Cet article participe au carnaval d’articles “Les 3 conseils qui ont changé ma vie.” organisé par Valentin du blog Equilibre ton corps et ton esprit.

Prenez soin de vous,

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.