6 astuces pour gérer l’angoisse de la séparation chez bébé


S'occuper de bébé /

Ça y est , bébé grandit et au fil des mois peut s’installer de nouveaux comportementsLes pleurs de nourrisson laissent place à des cris ou des pleurs d’angoisses dans certaines situations! Vous constatez que bébé pleure quand vous quittez une pièce, ou quand vous sortez de son champ de vision ? Ou encore qu’il pleure au moment du coucher alors qu’il ne faisait pas les premiers mois de vie? Peut-être s’agit-il de l’angoisse de la séparation de la nuit… Aujourd’hui je vous donne 6 astuces pour gérer l‘angoisse de la séparation chez bébé!

Qu’est-ce que l’angoisse de la séparation?

Tout d’abord, sachez que l’angoisse de la séparation peut se manifester pour chaque bébé car cela fait parti de son développement. Du bébé le plus calme au bébé un peu plus angoissé de base, il s’agit d’une étape “classique” dans l’évolution du tout petit.

Concrètement, votre bébé va se mettre à pleurer dès que vous ne vous trouvez plus dans son champ de vision, que vous le posez etc… Vous ou la personne référente d’ailleurs ( nounou, mamie, autre…). Il est fort probable aussi que votre bébé se mette à pleurer lorsque certaines personnes se présentent à lui, alors que jusqu’à présent c’était plutôt sourires à gogo envers n’importe qui.

angoisse de la séparation

Donc, ne vous formalisez pas si bébé pleure lorsque vous arrivez chez la belle famille et qu’il pleure lorsque que la cousine de papa vient lui faire un bisou. Il commence à faire la distinction entre les personnes de son entourage proche et des inconnus par exemple. Et puis, n’oublions pas que comme nous adulte, il y a certaines personnes avec qui de prime abord nous ressentons un premier contact plutôt négatif… Pour bébé c’est la même chose et il faut aussi savoir respecter cela.

Par conséquent, cette attitude de pleurs est naturelle car entre 6 mois et 12 mois ( à 8 mois en général), bébé comprend qu’il ne fait plus un avec vous. Il acquiert le fait que ce n’est pas parce qu’il ne voit pus quelque chose que cette chose n’existe pas, et découvre ainsi la “permanence de l’objet”. Vous en savez désormais plus sur cette étape de l’angoisse de la séparation ( qui peut durer quelques mois, et se termine avant les 18 mois de bébé en général).

Comment réagir face à l’angoisse de la séparation chez bébé?

Astuce #1 : rester calme.

En effet, en restant calme et en ne réagissant pas en reprenant directement bébé dans vos bras vous allez l’aider à accepter les choses. Donc si bébé pleure dès que vous quittez son champ de vision, ne revenez pas immédiatement à lui en courant.

Ne vous agacez pas de sa réaction, et continuez de faire ce que vous avez prévu. Par exemple, vous quittez son champ de vision pour cuisiner un plat dans la cuisine, bébé se met à hurler parce qu’il ne vous voit plus : continuer votre route et passez à l’astuce numéro 2…

Astuce #2 : parler calmement à bébé

C’est à dire parler à bébé pour le rassurer. A défaut de vous voir avec ses yeux face à lui, vous entendre peut déjà l’apaiser... Il ne vous voit pas mais vous entends. Donc à vous de lui parler doucement, d’une voix calme et posée en lui disant ceci par exemple “ tout va bien, ne t’inquiète pas je suis là. Tu ne me vois pas mais je suis là avec toi, je suis dans la cuisine blablabla je reviens dans 2 minutes blablabla tu peux jouer avec ton hochet en attendant…”

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Porte-bébé ergonomique/physiologique, mon avis et comparatif

Astuce #3 le rassurer, le câliner

Bien sûr, si bébé ne se calme pas et est vraiment mal… N’hésitez pas à le câliner… Il y a une phase où bébé est peu réceptif aux paroles c’est lorsqu’il vient de se réveiller par exemple. A ce moment là, il a juste besoin d’être rassuré, de prendre le temps…

Parfois, c’est à cette période que bébé choisit un doudou… Parce que le doudou (exemple  Doudou Sophie la Girafe ) fera le lien avec vous, et le rassurera en votre absence!

Vous êtes la maman alors écoutez-vous aussi. Chacun pourra vous donner des conseils mais cela reste votre libre-arbitre qui vous dira ou non si tel ou tel conseil est pertinent au moment précis  😉  Faites-vous confiance!

Astuce #4: Expliquer régulièrement les choses

A un moment propice, opportun dans la journée lorsque vous sentez bébé calme et réceptif parlez lui posément. Expliquez-lui souvent les choses, que vous comprenez qu’il puisse avoir peur que papa et maman ne soit pas avec lui dans une pièce mais qu’il ne doit pas avoir d’inquiétude. Que ce n’est pas parce qu’il ne vous voit pas que vous n’êtes pas là, qu’il est donc en sécurité… Bref, rassurez bébé en dehors de ces cris / pleurs d’angoisse de la séparation.

angoisse de la séparation bébé

Astuce #5: ne pas s’éterniser si vous devez partir pour de bon

En effet, si vous devez déposer votre bébé chez la nounou le matin et qu’au moment de partir pour aller travailler vous entendez votre bébé hurler et devenir tout rouge…. Partez, tout simplement, sans angoisser et sans culpabiliser. Je vous assure que sitôt que vous aurez fermer la porte, bébé s’arrêtera de pleurer dans les 30 secondes et sera de nouveau tout sourire.

Ma super nounou m’a confirmé cela, et puis je l’ai vu aussi de mes propres yeux car ma maman était assistante maternelle  😉  Donc le matin quand vous déposer votre petit bout, faites lui un bisou souhaitez-lui une bonne journée et partez  😎 Même s’il pleure, même si cela vous fait mal au coeur… Ne soyez pas inquiète!

Astuce #6 : Prendre patience

Pour finir, n’oubliez pas encore une fois que cette situation n’est que temporelle, et que cela est une phase normale du développement de bébé! Il ne fait pas cela pour vous embêter ou vous faire réagir, mais uniquement parce qu’il s’agit d’une vraie angoisse ressentie pour lui!

Donc soyez patiente, restez calme, et tout ira pour le mieux! C’est ainsi que vous aiderez votre bébé dans son développement…

Voilà les supers mamans, j’espère que cet article vous aura éclairez sur les raisons de l’angoisse de la séparation pour bébé… Avez-vous vécu des situations avec bébé similaires? Avez-vous des astuces complémentaires à nous donner? Laissez-moi un commentaire pour partager vos techniques!

Prenez soin de vous,

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.