Recettes de grand-mère, feuilles de framboisier, acupuncture… Tout pour un bel accouchement!


La grossesse /

Hello les futures supers mamans ! Cet article s’adresse à vous, celles qui sont actuellement enceintes, probablement sur la fin de la grossesse, au 3e trimestre… Si vous cherchez des astuces, des recettes de grand-mère pour l’accouchement, lisez ce qui suit!  😎

recettes de grand-mère pour l'accouchement

Pourquoi anticiper l’accouchement avec des recettes de grand-mère

Durant mon 7e mois de grossesse, je me suis intéressée à ce qui pourrait faciliter le travail le jour J au travers des astuces de grand-mère.

Mon objectif : éviter l’épisiotomie, faire en sorte que la dilatation soit rapide et le travail efficace le jour de l’accouchement. A ma grande surprise, je voyais souvent des sujets ouverts sur des forums, sans « jamais » en voir le résultat après accouchement, à savoir si les tisanes de framboisier et autres astuces fonctionnent ou non… J’étais donc un peu frustrée de ne pas avoir de réelles réponses à un sujet qui me semble pourtant Ôh combien important !

Voici pourquoi je vous propose de découvrir mes réponses, puisque j’ai testé bon nombre de recettes de grand-mère pour l’accouchement. Le verdict… Cela fonctionne!  😉

Ce que j’ai testé enceinte comme recette de grand-mère

recettes de grand-mère pour l'accouchement

#1 Tisane de framboisier

La tisane de feuilles de framboisier, grand classique des remèdes de grand-mère pour préparer l’accouchement. Il s’agit de la solution naturelle la plus répandue, la plus recommandée par les sages-femmes. Découvrez-en plus sur la manière de l’utiliser sur l’article juste ici.

#2 Tisane de sauge

La tisane de sauge est aussi une méthode naturelle, en complément de la tisane de feuille de framboisier qui permet d’avoir un travail efficace le jour J. Pour les posologies, RDV sur cet article.

#3 La dattes pour préparer l’accouchement

Bonne nouvelle pour les amatrices de sucré, les dattes sont reconnues pour favoriser le travail le jour de l’accouchement… A raison de quelques dates par jour sur les dernières semaine de grossesse, vous devriez mettre toutes les chances de votre côté pour l’accouchement.

#4 Les huiles essentielles

recettes de grand-mère pour l'accouchement

L’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse doit se faire très prudemment… En effet, en raison de leur concentration d’agents actifs intenses, il est recommandé de les éviter durant 9 mois. Ou alors de les utiliser avec grand soin, comme en témoigne cet article sur les hydrolats pendant la grossesse...

#5 L’huile de massage du périnée pour un accouchement sans dégâts

J’ai aussi testé l’huile de massage du périnée pendant ma grossesse et je dois dire que je ne vois que des avantages à l’utiliser. En effet, vous connaîtrez mieux cette zone du périnée de votre corps, et en plus la peau gagnera en souplesse et en élasticité. De quoi augmenter les chances de vivre un accouchement sans déchirure ou épisiotomie…

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Le Babyphone: un matériel utile qui rassure!

#6 Les gélules d’huile d’onagre

L’huile d’onagre est parfaite pour aider le col et le périnée le jour du travail… Tout cela se prépare en amont, sur le dernier mois de grossesse.

#7 L’acupuncture

A pratiquer avec un acupuncteur ou une sage-femme ayant une spécialisation d’acupuncture… C’est idéal pour vous libérer du stress mais aussi pour favoriser la descente de bébé et éventuellement l’aider à se placer tête en bas si ce n’est pas déjà le cas!

Le résultat de ces recettes de grand-mère pour l’accouchement

Me concernant, franchement, un accouchement super, ou « idéal », rapide pour un 1er (arrivée à 14h à la maternité, accouché à 20h!)! En effet, pas d’épisio, un bébé placé comme il fallait et qui a pu descendre sans aide. Il n’y a pas eu de spatules ni forceps… (j’avais la péridurale) et en 3 poussées, mon babychou était là !

Alors, je ne saurais jamais si toutes ces astuces de grand-mère ont fait que l’accouchement se soit très bien passé… Ou si dans tous les cas il se serait passé ainsi, par contre j’ai eu la sensation de mettre toutes les chances de mon côté pour le jour J. Afin que que mon corps soit vraiment prêt pour l’accouchement et le passage du bébé…

En revanche, je ne pense pas qu’il soit possible de faire en sorte qu’un bébé sorte avant terme naturellement. Pour le coup il me semble vraiment qu’il se décide quand il est prêt. Les astuces que je vais détailler ensuite permettent surtout que notre corps soit prêt à vivre au mieux l’accouchement ! Je précise que je n’ai par contre pas testé l’homéopathie ni l’huile de ricin.Car cela me faisait « peur » et  je n’avais pas confiance. Et surtout il me semble que celles qui ont testé l’ont fait pour déclencher leur accouchement, donc pas l’objectif que j’avais ( je précise aussi que j’ai accouché 11 jours avant terme).

Je suis donc absolument ravie d’avoir, sur les dernières semaines, mis en place toutes ces recettes de grand-mère. Pour moi, ça a été très concluant, et si c’était à refaire je le referai! 🙂 Dans l’article suivant ici, je vous mets le détail des recettes pour chaque technique.



Indiquez moi en commentaire ce qui a fonctionné pour vous ou non, quelles sont vos autres astuces à partager avec les futures supers-mamans!

Prenez soin de vous,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.