Mal de dos de grossesse : 5 astuces pour en venir à bout


Kilos et forme /

Vous êtes enceinte et ressentez des douleurs de dos ? Rien de surprenant, mal de dos et grossesse vont souvent de paire … Durant 9 mois, le corps se transforme et subit beaucoup de changements qu’ils soient physiques ou psychologiques. Sautes d’humeur, périodes d’anxiété, ou bien douleurs corporelles sont les choses les plus courantes qui peuvent se produire durant cette période.

Malheureusement, certaines femmes deviennent plus sensibles du dos que d’autres durant la grossesse, et se plaignent parfois de douleurs sciatiques. Si vous êtes déjà enceinte ou si vous envisagez de l’être prochainement, les conseils de cet article vont vous aider à limiter et prévenir au maximum ces douleurs de dos.

Mal de dos et grossesse

Cet article est rédigé par Simon du blog Préserver Son Dos . Simon propose sur son site un panel très complet d’informations et de méthodes sur la manière de prendre soin de son dos

mal de dos et grossesse

S’adapter aux changements du corps

Pour beaucoup de femmes, la grossesse s’accompagne d’un florilège de petits désagréments plus ou moins gênants, sans conséquences majeures sur la santé ni sur celle du bébé. Les perturbations classiques, auxquelles peu de femmes échappent en majorité, sont en fait la conséquence de modifications de l’organisme.

Parmi ces petits troubles sans danger, on retrouve donc le fameux mal de dos, qui peut apparaître et disparaître sans raison évidente. Il est assez fréquent mais se déclenche généralement entre le 4e et 5e mois, quand le surpoids impose à la colonne vertébrale des contraintes assez importantes.

Plus le foetus va grandir et prendre de la place, plus le centre de gravité va se déplacer et migrer vers l’avant. Ce déplacement entraînera obligatoirement des répercutions sur le dos et particulièrement sur la région lombaire.

En effet, le bas du dos sera plus cambré et les tensions peuvent s’accumuler dans cette zone. Certaines femmes ressentent même une douleur vive qui irradie dans la fesse, ou vers l’arrière de la cuisse. On parle à ce moment là de douleur sciatique, qui correspond en fait à une compression ou une irritation du nerf sciatique.

Pratiquer une activité physique (sans forcer)

Renforcer votre capacité musculaire et votre souplesse en faisant de l’exercice peut vous aider à prévenir les douleurs de dos et à bien préparer votre accouchement.

Pour cela, il existe de nombreuses méthodes douces, qui ne nécessitent pas l’utilisation de poids ou haltères. Par exemple, vous pouvez participer à un cours collectif de yoga prénatal pour bouger en douceur et entretenir votre corps de manière globale. D’autant plus que les professeurs dans ce genre de cours vous assistent et vous accompagnent pour exécuter les exercices correctement.

Ce type d’activité est aussi très bon pour apprendre à mieux respirer et à se détendre. Le yoga va permettre de renforcer le bas du dos et la ceinture abdominale. En clair, tout ce dont vous avez besoin pendant votre grossesse ! On trouve très facilement des cours dans toutes les villes. Certains sont d’ailleurs spécialement conçues pour les femmes enceintes, alors n’hésitez pas !

Bien se tenir pour éviter les douleurs de dos enceinte

Pour prévenir l’apparition d’un mal de dos, la meilleure attitude reste d’adopter les bons gestes et les bonnes postures durant la journée.

Lorsque vous êtes en position assise, veillez toujours à maintenir une posture correcte, le dos droit et ne pas vous avachir. Petite astuce toute bête : utilisez un swiss ball comme fauteuil dans votre quotidien. Ce petit ballon gonflable va créer une certaine instabilité et solliciter vos muscles abdominaux sans que vous ne vous en rendiez compte. Vous allez  ainsi prendre plus facilement conscience de votre posture.

Enfin, évitez autant que possible de porter des talons aiguilles. Occasionnellement, cela ne pose pas de problème. Mais le fait d’en porter tous les jours vous risque d’accentuer encore plus la cambrure au niveau lombaire et d’aggraver vos douleurs de dos.

Limiter le stress

Beaucoup de personnes se demandent si le stress peut avoir une incidence sur le déclenchement des douleurs de dos. Ce qui est sûr, c’est que nous y sommes tous confrontés mais que nous le percevons tous de manière différente.

En cas de stress chronique, le corps fatigue, s’épuise et va inévitablement augmenter son tonus musculaire. Des tensions se créent et peuvent être à l’origine de spasmes ou de douleurs comme un mal de dos.

C’est pour cela que pendant votre grossesse, il est important de prendre soin de soi et que vous vous sentiez bien. Vous devez vous détendre en utilisant les méthodes qui vous conviennent le mieux : se faire masser, aller se balader, voir des amis, prendre un bain etc…Prenez le temps de vous accorder des petits moments de plaisir et de détente pour limiter au maximum le stress.

mal de dos grossesse massage

Consulter son médecin 

En cas de douleurs très intenses ou invalidantes, n’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin qui vous dirigera vers un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Ces spécialistes ont l’habitude de prendre en charge et de traiter les problèmes musculo-squelettiques. Ils pourront également vous donner des conseils adaptés à votre personne, pour mieux protéger votre dos et vivre une grossesse plus sereine.

Voilà ! J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à le partager et à le liker (ça fait toujours plaisir).  Et vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram 😉

Prenez soin de vous, prenez soin de votre dos !

Simon.

Merci encore à Simon pour cet article , n’hésitez pas à parcourir ses articles pour aller plus loin .

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 20
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.