La sage-femme : l’alliée de votre grossesse!


La grossesse, La vie de maman /

La sage-femme... Qui est-elle exactement? Je vais vous parler aujourd’hui de la sage-femme, son rôle pendant et après la grossesse. Vous saurez quand prendre RDV avec elle, pourquoi, comment… Bref tout ce qui peut être utile les concernant pendant que vous êtes enceinte!

Merci la sage-femme

sage-femme grossesse

Le rôle d’une sage-femme 

Alors, on va commencer par là! A quoi sert une sage-femme? Franchement, moi avant d’être enceinte et d’avoir eu contact avec une sage-femme, je n’en savais rien! Quand même, on sait vaguement qu’elle s’occupe des femmes enceintes le jour de l’accouchement, mais après… En tout cas moi, j’étais ignorante sur le sujet!  😛

Bref, la sage-femme, c’est votre alliée pendant et après votre grossesse. C’est la personne auprès de qui vous pourrez poser toutes les questions qui vous turlupinent, même les moins glamour ( elles ont l’habitude…! 😆 )! De par son statut, vous allez créer avec un lien différent d’avec votre gynéco, vous parlerez de choses d’aspect plus pratique du quotidien.

sage-femme

Habituellement, votre suivi de grossesse se fait auprès de votre gynécologue, mais la sage-femme peut tout à fait s’en charger les 2 premiers trimestres. Par contre, pour le dernier, il faudra faire le suivi auprès d’un gynéco de l’établissement de maternité que vous aurez choisi pour accoucher… C’est mieux, pour une connaissance complète de votre dossier le jour J  😉

Qu’est-ce que la sage-femme peut faire avec une femme enceinte?

# 1 Le suivi de grossesse mensuel

Le suivi de grossesse mensuel. C’est à dire : prescription des prises de sang (toxoplasmose, fer etc), un entretien mensuel avec vous pour vérifier que tout va bien. Contrôler votre tension, checker votre poids, vous demander si vous sentez bébé bouger ou pas etc etc… Parfois, selon les gynéco et sage-femme il y a touché vaginal pour vérifier le col. (Oui oui oui je sais… C’est loin d’être glamour une grossesse... et on oublie sa pudeur!  😉 )

# 2 Les cours de préparation à l’accouchement

Les cours de préparation à l’accouchement. Si c’est votre 1er bébé je vous encourage vraiment à les faire! Moi j’avais peur que ça soit “chiant” car trop scolaire, j’imaginais un groupe de 10 futures mamans avec leur petit carnet à prendre des notes… Mais ça ne s’est pas DU TOUT passé comme ça, heureusement!! (Concrètement, on fait quoi dans un cours de préparation à l’accouchement? La réponse sur cet article !)

# 3 Effectuer un monitoring

La sage-femme peut checker via un monitoring si tout va bien pour bébé sur les dernières semaines de grossesse. C’est à dire placer des capteurs sur votre ventre pour entendre sur le rythme cardiaque de bébé va bien, s’il bouge bien etc.

# 4 Être présente pour vous

La sage-femme est là pour vous. Pour vous écouter et répondre à vos questions, à tout moment de votre grossesse. La sage-femme vous accompagne et vous rassure sur cette période nouvelle dans la vie d’une future maman.

# 5 Être présente le jour J

La sage-femme est là pour votre accouchement… Attention, sauf si vous vous faites suivre par une sage-femme de la maternité, vous aurez rarement la sage-femme qui vous a suivi pendant votre grossesse présente en salle d’accouchement… Mais ne vous inquiétez pas, les sages-femmes de la maternité sont là pour vous accompagner et vous aider à gérer au mieux le jour J.

# 6 Effectuer votre suivi à la sortie de maternité

Le suivi “prado” (programme de la sécurité sociale): la sage-femme vient chez vous à votre retour de maternité pour faire le point avec vous sur votre santé (si vous avez des points de suture par exemple) et pour vérifier le poids de bébé etc…

# 7 Vous apprendre la rééducation du périnée

Pour finir, les cours de ré-éducation du périnée… Les fameux! (On s’en parle plus en détail sur cet article)

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  6 conseils en or pour devenir une super maman sereine qui déchire!

sage-femme

Quand contacter une sage-femme pendant la grossesse?

Je m’étais posé aussi la question de “quand faut-il contacter une sage-femme”? Et mon gynécologue m’avait répondu vers les 6 mois de grossesse. Je pense que si vous êtes suivi par un gynéco pour le suivi mensuel en effet vers 6 mois c’est bien. Vous pouvez le faire avant bien sûr, mais bien souvent la sage-femme vous fixera un rdv durant le 6e/7e mois… J’avais opté pour babychou pour une sage-femme libérale (2 en fait!), qui n’était pas à la maternité où j’allais accoucher.

Le choix de votre sage-femme

Pour moi, il y a 2 critères essentiels pour bien choisir : la situation géographique de la sage-femme, et aussi le bouche à oreille, les avis des copines… J’avais demandé à mon gynéco s’il avait une liste de sage-femme (SF en jargon de future maman:mrgreen: ) et c’était le cas! Sur la liste, il était indiqué le type de cours de préparation à l’accouchement qui était proposé ( classique, haptonomie etc…) ainsi que la ville où elles se situaient.

Partant de ça, vu que je voulais des cours “classiques”, j’ai demandé à mes amies qui elles avaient vu et leurs impressions… Et je me suis décidée! Franchement, la proximité géographique du cabinet de la sage-femme et chez vous est essentielle. Parce que quand vous irez au cours de prépa à l’accouchement, c’est à raison d’une fois par semaine… Et sur la fin, vous pouvez avoir besoin d’y aller plus souvent si votre SF propose de la sophro ou de l’acupuncture par exemple… Et APRES l’accouchement, si vous faites la rééducation du périnée c’est la même chose, 1 fois ou 2 par semaine… Alors si c’est loin de votre domicile ça va vite devenir super contraignant! C’est pas le but!  😉

Après l’accouchement

Après l’accouchement votre sage-femme sera votre alliée pour vos bobos post-accouchement! Avec le programme Prado de la sécu, elle va venir chez vous directement le lendemain de votre retour à la maison, ainsi qu’à J+ 3 et J+5. C’est beaucoup plus facile car on ose pas forcément se déplacer beaucoup dans un 1er temps avec un nourrisson… Et elle s’occupe à la fois de bébé ( elle prend les mesures, vérifie le cordon ombilical, s’il y a jaunisse ou pas, si le bébé prend bien ses biberons…), et de vous!

Elle saura être une oreille attentive si besoin, la chute des hormones est assez brutale, alors cumulé avec de la fatigue et du stress… Le “baby blues” peut arriver aussi! De plus, elle peut vérifier si de votre côté tout cicatrise comme il faut si vous avez eu des points de sutures par exemple! Perso, elle a été ma sauveuse quand elle m’a fait sauter un point beaucoup trop serré… Instantanément je n’ai plus eu mal, trop forte ma SF!  😀

Et puis, pour finir… Vous pouvez choisir de faire votre rééducation du périnée soit avec un kiné, soit avec votre sage-femme…  J’ai choisi de le faire avec ma sage-femme! 😉

Voilà les supers-mamans, j’espère que vous en savez un peu plus sur le rôle d’une sage-femme? Svp, laissez-moi un commentaire pour m’en dire plus de votre côté, comment avez-vous choisi? Qu’en avez-vous pensé?

sage-femme

Voilà les supers mamans, j’espère que cet article aura été utile pour vous? N’hésitez pas à partager avec d’autres futures mamans…

Prenez soin de vous,

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.