9 infos sur les séances de rééducation du périnée… KESAKO?


La vie de maman /

Savez-vous ce qu’est la rééducation du périnée pour une femme qui vient d’accoucher? En quoi consiste cette rééducation du périnée? Qui contacter? A quoi ça sert? On y fait quoi exactement?? Toutes les réponses avec 9 informations ci-après!  😉

La rééducation du périnée

Me concernant, pour Babychou, comme je le disais dans cet article, je n’avais qu’une vague connaissance de ce que faisait une sage-femme… Une vague connaissance aussi de ce que sont les cours de préparation à l’accouchement et par contre une connaissance inexistante sur la rééducation du périnée!  :mrgreen:  J’ai tout “appris” sur le tard, c’est à dire durant ma grossesse, en posant la question aux copines et à ma soeur (merci les filles!)… Donc, si vous vous posez des questions sur la rééducation du périnée (ou rééducation périnéale) , voici mes 9 infos à connaître sur la rééducation du périnée! C’est parti!  😉

Qu’est-ce que le périnée

Tadaaaam, c’est la leçon du jour!  😉  Voici la définition du dictionnaire:

Le périnée est un muscle qui se situe sur la paroi inférieure du pelvis. (Sa structure est différente chez l’homme et chez la femme…). Son rôle est de soutenir les voies digestives inférieures, les voies urinaires ainsi que les voies génitales.

Ça c’est pour la définition… Lorsque vous allez commencer les cours de préparation à l’accouchement, le périnée n’aura plus aucun secret pour vous, croyez moi!  😉 Bref, là pour vous donner un indice, essayez de contracter la zone comme si vous vouliez arrêter de faire pipi. Vous sentez la zone qui s’est contractée? Ou encore, toussez un coup… Vous sentez que par réflexe, dans la zone du pelvis vous avez un peu “poussé”? (paaaaas bien d’ailleurs dirons à juste titre les sages-femmes…!  😆 ).

 

rééducation du périnée

9 informations sur les séances de rééducation du périnée

  1. Tout d’abord, la rééducation du périnée est PRIMORDIALE chez une femme qui vient d’accoucher. Si toutefois vous ne l’avez pas faites après votre accouchement, pas de problème vous pouvez sans soucis la faire des mois ou même des années après
  2. Si vous avez subi une césarienne, faites-les quand même! Votre périnée a été tout autant sollicité durant toute la grossesse… Ça n’est pas forcément l’accouchement en lui même qui joue sur le périnée, mais bel et bien la grossesse! Le fait que votre périnée supporte du poids en plus pendant 9 mois… Cela le fragilise!
  3. La rééducation du périnée ou rééducation périnéale va vous éviter d’avoir des fuites urinaires (qui peuvent se déclencher même des années après!), voire même des descentes d’organes! Je vous laisse le soin de vous renseigner sur le sujet pour en savoir plus… Mais grosso modo, avec les années, si votre périnée n’est pas solide et bien musclé, il peut y avoir des dégâts!
  4. Les séances de rééducation du périnée sont prises en charge par la sécurité sociale après un accouchement! A raison de 10 séances prises en charge, profitez-en!
  5. Ne reprenez pas le sport (sauf la marche douce) tant que vous n’avez pas fait au moins quelques séances de rééducation

Pour être plus précis sur la rééducation du périnée

  1. Pour les faire, soit vous les faites avec une sage-femme, celle qui vous a suivi pendant votre grossesse par exemple. Soit vous pouvez la faire avec un kiné! Et tout simplement, demandez à votre entourage de jeune maman qui elles sont allées voir, et si elles ont été satisfaites… Servez-vous de leurs recommandations!
  2. La rééducation du périnée se pratique après un accouchement, environ 1 mois après. Souvent, il y a une visite post-natale de prévue avec votre gynéco où vous parlerez de contraception, où il checkera que tout est revenu à la normale physiquement pour vous. Et là, il va vous vous donner le feu vert pour commencer la rééducation du périnée!
  3. Au niveau de la fréquence, alors là c’est comme vous pourrez, le train de croisière “classique” c’est une séance par semaine… Si vous êtes pressée et avez TREEEEESSS envie de reprendre le sport (comme moi! mdr  😀 ), alors là selon les dispos de votre SF, vous pouvez faire 2 séances par semaine. Après, il faut s’organiser maintenant que bébé est né, soit pour le faire garder (par le papa?) pendant ce temps là, soit l’amener avec vous! En général ça ne pose pas de soucis aux sages-femmes, elles ont l’habitude ne vous inquiétez pas!
  4. C’est votre sage-femme qui vous donnera le feu vert pour arrêter les séances, voyez avec elle si vous estimez après quelques séances que votre périnée a retrouvé sa tonicité!
Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Les 3 livres qui ont changé ma vie...

rééducation du périnée

Comment se déroule une séance de rééducation périnéale

Là, je vais vous parler de ce que je connais uniquement, c’est à dire les séances de rééducation dites “manuelles”. Il existe une technique de rééducation du périnée par sonde, via une machine donc, mais ne l’ayant pas fait je ne peux pas me prononcer…

Par contre, ce que je peux vous dire c’est que les séances de rééducation manuelles sont bougrement efficaces!

Le déroulement d’une séance

  1. Tout d’abord, sachez que la séance dure environ 20 minutes, 30 maximum… Vous êtes habillée du haut, mais sans culotte... Mais vous pouvez prendre avec vous un paréo si vous le souhaitez pour être plus à l’aise. Vous êtes en position allongée sur la table, les jambes relevées (pas en l’air hein, juste les jambes pliées pieds sur la table quoi! 😀 )
  2. A la 1ere séance, la sage femme (attention je vais être assez précise, ne soyez pas choquée!!  😛 ) détermine si votre périnée est très relâché ou non. Pour cela, tout simplement elle va introduire 2 doigts dans votre vagin (je vous avais prévenue!  😉 ) et vous demander de contracter la zone pour “serrer” autour de ses doigts.
  3. En fonction de vos capacités du moment, elle vous dira le nombre approximatif de séances dont vous allez avoir besoin. Il n’y a pas de jugement de valeur là dedans, il n’y a rien de mal à avoir un périnée qui très sollicité pendant la grossesse et qui a besoin de se re-muscler à fond! Elle vous demandera aussi si vous sentez de la pesanteur en marchant ou en restant trop longtemps debout, si vous avez quelques gouttes qui vous échappent en éternuant par exemple. Soyez honnête, elle est là pour vous aider!
  4. Ensuite elle va vous monter comment travailler point par point la zone du périnée. Avec des exercices basés sur la visualisation (ça fonctionne vraiment les filles, vous verrez!), l’objectif est de “refermer” cette zone… Alors soit avec l’image d’une fleur qui referme ses pétales, soit avec l’image d’un pont levis qui se ferme etc etc… Elle vous guidera donc pas à pas, et à chaque séance.
  5. Pour finir, elle vous demandera de travailler chez vous, c’est à dire reproduire les exercices pour bien les maîtriser! Donc par exemple, à chaque biberon que vous donnez, pensez à faire les exercices, ça occupe  😉 Et à chaque début de séance vous commencerez par reproduire les exercices précédents etc…

Voilà les supers mamans, j’espère que cet article vous aura plû? Que vous avez toutes les infos nécessaires pour aborder sereinement cette partie “remise en forme”? Si l’une d’entre vous a déjà fait les séances avec sonde, je serai ravie de lire votre expérience via un commentaire! Ça pourrait être super intéressant pour celles qui hésitent, pour comparer?

Prenez soin de vous,

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.